En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Geoffroy Roux de Bézieux, candidat à la présidence du Medef, a proposé mercredi une trêve fiscale pour les entreprises, une réforme...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • legaulois
    legaulois     

    faut aller le chercher !!! 1 - il y a une masse de plus en plus importante de travail effectué au black (normal car le bon François a découragé ceux qui effectuaient des heurtes supplémentaires) 2 - il faut revenir à la semaine de 39h00 payées 35 (soit revenir en arrière) 3 - baisser considérablement les dépenses somptuaires de l'état et autres collectivités territoriales ... et tout les autres décisions ? le contraire de ce que préconise la gauche !!

  • frisco
    frisco     

    Encore un " fantoche " touche à tout en quête de reconnaissance et de notoriété .(voir WIKIPEDIA )........

  • Sevenfred
    Sevenfred     

    On dirait un programme de droite ! N'importe quoi ! c'est un copié collé du programme de sarko ! Donc aucune évolution ! ils ne comprennent pas qu'il n'y a plus de travail est qu'il n'y en aura plus jamais puisqu’ils n'y a plus de croissance donc ses reformes sont inutiles .Dans les autres pays du type la grece ; l'espagne le portugal l'italie ou chypre et puis l'irlande a un degré moindre ces reformes ont été tente et on voit le résultat chômage de masse , explosion sociale , faillite des banques . FUMISTERIE !!!!!

  • zygzornifle
    zygzornifle     

    de 5 ans plein pot grace à Debré profitant aux parasites de droite comme de gauche et cela aucun mot des médias ce qui montre bien apartenance au monde politique

  • KARIM DE CRETEIL
    KARIM DE CRETEIL     

    A quand le retour de l'esclavage ? Il y en a raz le bol d'entendre toujours le même discours "faire des efforts" "se serrer la ceinture" etc. Sachez que le peuple n'est pas responsable de la crise, les SEULS et UNIQUES responsables se sont les FINANCIERS et les laquets de décideurs qui sont à leur bottes. Et bien non, non et non ! nous ne seront obligé d'en arriver là comme vous dites, il nous suffit d'arrêter de croire que la crise est de notre faute et de dire fermement STOP

  • roadking
    roadking     

    A force de différer les VRAIES réformes depuis 30 ans,nous seront OBLIGES d'en passer par là.Sans ce traitement de choc,le pays s'effondrera.Nos voisins ont et font de dures réformes.Ils ne vont pas nous laisser ne rien faire; la messe est dite !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire