En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arnaud Montebourg s'apprêtant à tester la Renault Zoé, le 3 octobre dernier.
 

Lors de la formation du nouveau gouvernement, les ministres de Jean-Marc Ayrault avaient accepté de se plier à quelques règles concernant leurs transports via la route. Ont-ils tenu parole ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • KADO83
    KADO83     

    sortez de votre bulle de ministre!!! y a pas que paris en France!!! y a aussi des village a 30min en voiture de la première ville ou gare donc vos histoire de voiture électrique et transport en commun appliquer les en priorité au fonctionnaire comme la poste edf gdf la comcom.... les taxi les grande entreprise et les personne qui roule beaucoup mais laisser tranquille les gens de la campagne ki sont obliger d utiliser leur voiture sur des longue trajet car y a ni borne électrique chez nous ni transport en commun ou les ptit paysan qui doivent monter en 4x4 dans la montagne ou les contribuable qui utilise leur voiture seulement le week end donc surtaxer l essence a paris si ça vous fait plaisir et obliger les parisien a rouler électrique mais laisser les autre français vivre!!!

  • mirabelle
    mirabelle     

    nos politiques s'enfoutes si il y a des excés de vitesses sur ordres de ces politiques ces leurs chaufeurs a qui ont demandent des comptes tous des fourbes

Votre réponse
Postez un commentaire