En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Laurence Rossignol, ministre des Familles, sur le plateau de BFMTV
 

Alors que l'Assemblée nationale examine ce jeudi la proposition de loi créant un délit d'entrave numérique à l'IVG, Laurence Rossignol a dénoncé sur BFMTV "l'alternative à l'avortement" proposée par Jean-Frédéric Poisson qui est "de mener la grossesse à terme et d'abandonner l'enfant".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Alex93
    Alex93     

    J'ai écouté avec attention ce débat intéressant. MME ROSSIGNOL ne m'a pas convaincu, elle a même reconnue que l'avortement posait des difficultés à certaines femmes.
    Elle a eu un regard de triomphe en ayant le dernier mot, en reprochant à mr POISSON la solution de l'abandon de l'enfant. Forcément il n'a pu répondre, l'émission devait se terminer.
    La réponse était simple : l'adoption prénatal bien plus qu'un abandon, permet à son enfant d'avoir la chance d'avoir un avenir en étant adopté par une famille qui souhaite un enfant.
    C'est mieux que d'être avorté !

  • iamagic
    iamagic     

    Un enfant a le droit de vivre! Pratiquer l'IVG c'est tuer! Attention je suis pour l'IVG dans un certain nombre de cas: viol de la mère, état de santé mère / et /ou enfant, mais sinon laissons le vivre. Il y aura des familles adoptantes

  • Paulo51
    Paulo51     

    10 000 000 de morts depuis 74 pire que les camps de la mort

  • wagner
    wagner     

    à force de nous cupabiliser, s'en prendre aux droits d'expression (je ne suis pas obligé d'avoir le même avis que quelques gouvernants et asso.), c'est comme la polution on nous culpabilise, mais ils ne disent pas que cela vient d'Allemagne qui est au tout charbon ......

  • beaudolo
    beaudolo     

    Et le délit d'entrave à la prospérité de la France n'existe pas? sinon il faudrait construire des prisons pour tous nos dirigeants socialistes!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Par contre la liberté d'expression inclut la possibilité de dire gros mensonges pour nos dirigeants actuels, ce n'est-ce pas?

Votre réponse
Postez un commentaire