En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Roger Karoutchi : "On veut fragiliser la présidence de Copé par rapport à 2015 et 2016"

Mis à jour le
"On veut fragiliser la présidence de Copé par rapport à 2015 et 2016", explique Roger Karoutchi.
 

Le copéiste estime que la contestation mercredi du résultat de l'élection à la présidence du parti est destinée à fragiliser l'éventuelle candidature de Jean-François Copé en vue de la présidentielle de 2017.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • PIALF
    PIALF     

    La présidence par intérim d' Alain JUPPE n'est pas un psychodrame mais une solution permettant une sortie de l' impasse dans laquelle vous avez foutu l' UMP ! (vous = Fillonistes et Copéistes)

Votre réponse
Postez un commentaire