En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Beziers' mayor Robert Menard gives a press conference, on January 19, 2016 in Beziers. A judge of the Montpellier's Administrative Court suspended on January 19, 2016, the implementation of Beziers munical council's decision to create a volunteer force to patrol the town while the national state of emergency remains in force. PASCAL GUYOT / AFP
 

Robert Ménard, maire de Béziers, a l'intention de maintenir la consultation de ses concitoyens sur la présence de migrants dans la ville. La préfecture lui demande pourtant d'y renoncer. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • grincheux007
    grincheux007     

    La seule chose qu'il faut déplorer, c'est qu'en prenant pas sa part d'immigration, Ménard en donne plus pour les autres. Je ne doute pas qu'un bon maire de gauche va se porter volontaire.

  • jean-mimi
    jean-mimi     

    Elle est belle la democratie au partie communiste.
    Pour eux le peuple doit juste la fermer et subir.
    Et dire qu'ils y en a encore qui votent ca.

Votre réponse
Postez un commentaire