En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre Manuel Valls s'est exprimé vendredi aux côtés de la ministre du Travail Myriam El Khomri et du ministre de l'Economie Emmanuel Macron au sortir d'une rencontre avec les organisations étudiantes et lycéennes sur le projet de loi Travail.
 

Après avoir reçu vendredi matin les organisations étudiantes et lycéennes pour poursuivre son opération de déminage sur le projet de loi Travail, le Premier ministre s'est félicité d'un "dialogue utile". L'Unef a de son côté appelé à "amplifier" le mouvement de contestation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah tiens, maintenant il veut négocier.
    Donc le fait de plafonner les indemnités au profit des patrons voyous n'était qu'une monnaie d'échange pour s'assurer que les gens ne râlent pas sur le reste.
    On peut lui reconnaître qu'il se montre plus malin que la droite à l'époque du CPE.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Réformer, ça n'est pas passer en force, ça n'est pas brutaliser", a poursuivi Manuel Valls

    Il manque pas d'air lui.
    Qui a envoyé les CRS sur les manifestants ces 4 dernières années ?

  • Syndicafob
    Syndicafob     

    Dynamisme et ambition.... pour les gauchos ces deux mots sont déjà une insulte...

  • Syndicafob
    Syndicafob     

    Ils auraient dû passer cette loi pendant les vacances. Les cancres n auraient rien vu.. En plus dans ce pays où on bosse le moins au monde , ce n est pas le périodes de congés qui manquent .

    pintre
    pintre      (réponse à Syndicafob)

    Donc en catimini, c'est pas joli tout ça.

    blomet
    blomet      (réponse à Syndicafob)

    Si vous travaillez tant que ça ne perdez pas de temps avec vos écrits sinon votre chemise ne sentira pas la sueur .

    Syndicafob
    Syndicafob      (réponse à blomet)

    On est pas obligé de sentir la sueur parce que l on travaille .... certains transpirent pour pas grand chose.... ceux qui beuglent dans la rue par exemple. ..

    blomet
    blomet      (réponse à Syndicafob)

    Il ne fallait pas prendre votre cas pour une généralité c'est pas parce que vous ne travaillez pas beaucoup qu'en France on en fait autant.

    Syndicafob
    Syndicafob      (réponse à blomet)

    Oui si tu veux... quelle reparti !

  • ellivled
    ellivled     

    c'est parler pour ne rien dire .....

  • euh la
    euh la     

    Définition de Compromis : accord entre des parties, impliquant des concessions réciproques . Il est vrai que depuis 40 ans les Français n'ont pas fait assez de sacrifice :
    - 22 juillet 1993
    une retraite à taux plein passe de 37,5 ans à 40 ans.
    - 23 décembre 1998
    Promulgation de la loi de financement de la Sécurité sociale (Journal officiel du 27) qui instaure un fonds de réserve pour les retraites. Ce fonds a vocation à anticiper les conséquences financières de l’arrivée à l’âge de la retraite des générations du baby-boom (les années d’après 2e guerre mondiale) et doit alimenter les régimes en déficit grâce aux sommes provisionnées à partir de la création du fonds. L’objectif initial était d’atteindre près de 150 milliards d’euros en 2020.
    - 1er janvier 2008
    Les pensions de retraite des salariés du privé sont désormais calculées sur les 25 meilleures années de leur carrière.
    - 1er janvier 2009
    Confirmation de l’allongement progressif à 41 ans de la durée nécessaire pour avoir le taux plein de retraite, report à 70 ans de l’âge de mise à la retraite d’office.
    - Décembre 2012 - janvier 2013
    Le 21 décembre, promulgation de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 qui, dans son article 88, prévoit l’accélération de la réforme des retraites de 2010 : l’âge légal de départ à la retraite et l’âge d’obtention automatique de la retraite à taux plein passent respectivement à 62 et 67 ans dès 2017, au lieu de 2018.
    Mis a part ça . La France est un pays irréformable . Et là, on parle que des retraites . On parle pas de la Sécu . C'est bien ce que je disais hier . On va encore devoir faire des sacrifice .

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à euh la)

    Vous avez le choix entre payer plus longtemps, payer plus ou toucher moins.
    Sinon on peut arrêter tout de suite le système par répartition et c'est réglé.

    pintre
    pintre      (réponse à euh la)

    Vous n'avez rien compris, c'est cela le progrès pour les "progressistes.

    Simba
    Simba      (réponse à euh la)

    tout a fait ça ,il veulent nous crevé ,économie de retraite

    Syndicafob
    Syndicafob      (réponse à Simba)

    Si tu as du temps libre , prends des cours particuliers. .. ;)

    pintre
    pintre      (réponse à Syndicafob)

    Argumentez plutôt que d'insulter.

  • laveritesvp
    laveritesvp     

    Les socialos ont appris aux français à ne pas travailler.. Maintenant ils réalisent l'ampleur du dégâts causes pendant des décennies. Bien fait.

    Zara
    Zara      (réponse à laveritesvp)

    Exactement, surtt qen France on vit mieux avec le rsa qe avec un 35h au smic

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Zara)

    Bullshit.

  • danbas84
    danbas84     

    Fallait le faire en juin 2012 au lieu de prendre des vacances !
    Maintenant aucune réforme ne peut passer tellement vous avez été nuls depuis ....
    Il faut donc attendre juin 2017 pour peut être, enfin, reprendre espoir.

    Rosedesvents
    Rosedesvents      (réponse à danbas84)

    Yle PS se réveillent à la fin .

  • laveritesvp
    laveritesvp     

    Étudiants, fainéants...Étudiants, fainéants...Étudiants, fainéants....

    pintre
    pintre      (réponse à laveritesvp)

    Oh, la! que vous me semblez en colère.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Un compromis ne peut être ambitieux ce n'est que magouille!

    queenmum
    queenmum      (réponse à beaudolo)

    Un compromis qui permet d'avancer un peu, c'est mieux que l'immobilisme qui nous fait stagner.

    pintre
    pintre      (réponse à queenmum)

    Si votre loi est si bonne, vous ne devriez accepter aucun compromis.

    pintre
    pintre      (réponse à queenmum)

    Je suis pour la première définition.

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire