En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les Coulisses de la Politique
 

Le rapport Moreau sur la réforme des retraites est remis à Matignon ce matin. Au moment où les syndicats découvrent le nom de celui qui sera face à eux pour le Medef : Pierre Gattaz.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • wxc
    wxc     

    La conférence sociale sur les retraites risque bien de donner quelques aigreurs d’estomac à Ayrault et consorts avant les vacances qu’ils ne doivent pas prendre !

    Le Rapport Moreau, grosse Boite à outils qui loue tous les procédés pour esquiver le désastre annoncé est mis sur la table des participants. Cette caisse à instruments, pour imposante qu‘elle soit, n’en est pas moins incomplète. Elle offre une panoplie du parfait bricoleur, mais la lampe frontale pour éclairer les vieilles plomberies lourdes et anachroniques fait défaut !

    Ainsi les régimes spéciaux, qui comptent davantage de retraités que d’ « actifs », sont-ils écartés de la drague d’équité et justice qui commande la révision du système . Il faut reconnaître que conduire un TGV ou manœuvrer un compteur électrique impose des sujétions intenses aux intéressés, qui les font vieillards à 50 ans…

    Déjà, le nouveau calcul de la retraite des fonctionnaires proposé agite le Mammouth qui donne de la défense avant tout débat, de peur qu’on lui plume la laine sur le dos. Pourtant, l’inclusion des primes dans le calcul serait sûrement bénéfique à beaucoup. Qu’importe, la CGT, toujours à l’avant-garde de la grogne y voit un casus belli ! Et une bonne occasion de descendre les fanions rouges dans la rue.

    Le vrai débat n’est pas tant un nouveau rafistolage du régime par répartition, que les gouvernements antérieurs ont replâtré sans garantie décennale. Il fait peser le poids de retraités, en augmentation constante, sur les « actifs » de moins en moins assurés d’une carrière professionnelle, commençant par des emplois furtifs et se poursuivant désormais par une nomadisation quasi obligée.

    La véritable révolution structurelle serait évidemment un régime universel par points et la responsabilisation de chacun. Beaucoup y pensent sans le dire, de peur d’y perdre leur bouée électorale.

    Dans notre pays, l’épargne individuelle est considérable (plus de 3500 milliards d’euros, soit environ le double de la dette publique). Ce constat semble indiquer que les citoyens ne sont plus assurés de la pérennité d’une redistribution qui sape l’économie et n’a de juste et équitable que le refrain chanté par les gardiens agités du temple…

    Pour la retraite, sûr que les syndicats rouges ne vont pas être en retrait !

  • choppaul
    choppaul     

    Tout comme ceux qui sont sûrs, qu'une bonne guerre réglerait tout. Ces mêmes personnes ne veulent pas être le premier mort.

  • 1chatrond
    1chatrond     

    à flamby le menteur et jaen-marc la sangsue: foutez nous la paix avec nos retraites!!!! à mon âge et à mon "époque", nous ne commencions pas nos carrières à 28 ans ou alors, nous avions derrière nous 8 ans d'étude. puis nous avons fait notre métier avec conscience (fonctionnaires ou salariés) nous avons vécu pour nos entreprises ou nos administrations, nous avons fait fonctionnes l'état et la société françaises!! akors, oser nous dire qu'en fait, on a été des fainéants et qu'aujourd'hui, il nous faut payer pour votre incapacité à redresser la société: mais vous
    êtes plus ignobles et profiteurs et lâches que tapie!!!!!!

  • 1chatrond
    1chatrond     

    SOCIALOS: touchez d'abord à vos privilèges avant de toucher à ma retraite!!!!! RETRAITES DE FRANCE, MOBILISEZ VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE!!!!!!!!!!!! refusez de payer pour flamby le menteur et ses équipes de sangsues qui n'osent pas prendre les vraies réformes pour redresser l'état!!!!!!!!!! c'est tellement facile de vous tondre la laine sur le dos!!!!!!!!! BOUGEZ ET EXRPIMEZ VOUS !!!!!!!!!!!

  • 1chetrond
    1chetrond     

    pour justifier les mesures contre les retraités, le gouvernement nous bassine avec l'espérance de vie, plus longue aujourd'hui!!! il a raison, des statistiques formelles prouvent que le taux de mortalité au delà de 100 ans est nettement inférieur au taux de mortalité à 70 ou 80 ans!!!!! on compte environ un mort de plus de cent ans tous les 3 ans (donc pas cher!!!), contre 220 000 entre 70 et 80 ans!!!! donc: plus on devient vieux, moins on meurt!!!!!! la solution, pour flamby le menteur et son équipe d'escrocs, c'est d'interdire de mourir avant 100 ans!!! bon, à une connerie gouvernementale, je me devais de répondre par une connerie individuelle.

  • choppaul
    choppaul     

    Des journalistes réclament la taxation des retraites… mais pas touche à leurs privilèges !

    Publié le 1 mars 2013 par Hilaire de l'Orne - Article du nº 292


    « Les retraités ne sont pas intouchables! » Certains journalistes soutiennent la proposition de la Cour des Comptes de TAXER LES RETRAITES (ou de supprimer l’abattement de 10% ce qui revient au même !).

    Ce n’est pas la presse qui va nous révéler ça :

    REVENU ANNUEL
    David PUJADAS ……………. (environ)….…240 000 €
    Laurence FERRARI ………….(environ)…… 500 000 €
    Michel APATHIE…………….. (environ)….…500 000 €
    Alain DUHAMEL ……………..(environ)….…240 000 €
    Claire CHAZAL. Hors concours…(environ)…. 900 000 €

    Tous ces journalistes se gardent bien de parler de leurs avantages fiscaux.
    Au-delà de 3 mois de présence les journalistes ont droit à la totalité de la rémunération mensuelle pendant 3 mois, ils ont demandé à François Hollande de porter la durée à 6 mois.
    Les journalistes en service, victimes d’accidents du travail, de trajet ou atteints de maladie professionnelle contractée à l’occasion de leur travail, conservent pour tous les arrêts reconnus par la sécurité sociale comme directement liés à l’accident du travail ou à la maladie professionnelle, l’intégralité de leur rémunération dans la limite de 2 ans.
    Ils ont demandé de pousser à 4 ans.
    En cas d’incapacité permanente –partielle telle qu’elle est reconnue par la sécurité sociale, le journaliste a droit à une PRIORITE DE RECLASSEMENT dans une fonction compatible avec son état physique, avec maintien de tous ses droits (y compris la déduction fiscale), notamment en matière de salaire.
    A compter de la date de leur engagement, les journalistes atteints d’une affection de longue durée reconnue par la sécurité sociale entraînant momentanément une incapacité totale d’exercer leur fonction, conservent pendant les trois premières années l’intégralité de leur salaire et les avantages fiscaux. Ils ont demandé à François Hollande de porter à 5 ans.
    Au cours de la dernière campagne présidentielle, les journalistes ont fait l’apogée de Hollande : le prix de leur Trahison envers le peuple de France !
    En France tous les salariés sont exonérés de 10 % sur les revenus.
    En France tous les journalistes sont exonérés: depuis 1934 ils bénéficient d’une réduction supplémentaire de 30 % qui s’additionne aux 10 %.

    En 1996, un premier ministre a osé tirer un trait sur certaines niches !
    Une profession va particulièrement se plaindre « LES JOURNALISTES ».

    Alain LAMBERT ex-rapporteur du budget au Sénat se souvient :« De la hargne de journalistes et de la trouille des politiques ».

    Le premier ministre de l’époque avait tenu bon, mais avait offert une première concession à la profession : la création d’un fonds budgétaire pour compenser la hausse d’impôt que subiront les journalistes.

    Parallèlement, les négociations étaient engagées avec les syndicats.
    Elles aboutiront. Sous JOSPIN, il est décidé de rétablir l’avantage fiscal, sous forme un peu plus juste !
    Au lieu de 30 % les journalistes pourront dorénavant retirer soit 7 650 € (50 000 F de l’époque) de leurs revenus (mesure unique pour les journalistes, pour les autres Français, RIEN).

    Avant les primaires socialistes :
    Les syndicats ont demandé à François HOLLANDE de rétablir les 30% d’abattement ( ce qu’avait refusé N.SARKOZY en 2008).
    42.500 journalistes bénéficieront de cet avantage !
    Quand on pense que le gouvernement a défiscalisé les heures supplémentaires pour les ouvriers et employés !…

    Savez-vous que des proches des journalistes, (qui ne sont pas journalistes) se déclarent journalistes sans carte de presse ? Alors que des correspondants locaux qui font le travail de vrais journalistes sans en avoir aucun avantage, ni même rémunération digne (450 à 700 €/mois pour 60 h/semaine).
    Et maintenant des journalistes de l’audiovisuel ont demandé un abattement supplémentaire de 10 % pour des frais esthétiques !

    Messieurs les journalistes : Parlez aussi de vos avantages aux JT de 20 heures, n’ayez pas honte d’informer les Français sur l’état de vos nombreux privilèges !

  • 1chatrond
    1chatrond     

    que l'on ne touche pas à certains régimes spéciaux comme les infirlières 'travail difficile et pénible, 24h/24, 7j/7, dimanches et fériés inclus) jamais en grève "réelle" les soins étant toujours assurés, c'est normal!!! Mais les agents SNCF, qui partent à 50 ans, c'est scandaleux. a l'époque des locos à charbon, c'était justifié, ils bouffaient de la fumée et du charbon à longueur de carrière. mais à ce jour, dans leur cabine climatisée avec un siège ergonomique, des horaires et un salaire de prof agrégé, toujours en rève aux périodes de départ en vacances!!! On se fout du monde. leur slogan: nous sommes de vrais privilégiés, devenons le encore plus et ne regardons pas les français qui rament!!! et le gouvernement n'y touchera pas!!! bien trop peur qu'ils se remettent en grève ce qui entrainerait: un blocage de la société, un mécontentement des usagers qui sont des éelcteurs... ilen est de même pous air france et consorts (edf, gdf...). facile quand on a le monopole des transports: on est les rois!!! je reprécise que SNCF, air france, edf, gdf, orange... NE SONT PAS ES FONCTIONNAIRES MAIS DES ASSIMILES, qui cumulent les avantages de la fonction publique et du privé, mais qui en veulent encore plus!!! pas étonnant que ne connaissant pas ce statut de "non fonctionnaire" et se fiant aux amalgames stupides des médias, le peuple soit remonté contre les VRAIS FONCTIONNAIRES: médicaux et para médicaux, enseignants, policiers, gendarmes, surveillants de prison... ceux là font leur boulot, commencent au SMIC font 35h et souvent plus, risquent souvent leur peau ou leur responsabilité pénale (et on ne manque pas de juges de gauche, prompts à mettre ces gens en examen!!!!) tout çà pour un peuple qui, aujourd'hui dit: il faut les massacrer budgétairement, ce sont des privilégiés, des riches... quelle connerie, savamment entreteune par flamby le menteur et son gouvernement pléthorique qui nous coûte près de 11,5 millions d'euros par an, avec les députés et sénateurs. et ma femme qui ose gagber 900 euros par moi avec sa retraite d'infirmière. quelle outrecuisance!!! il faut qu'elle en donne au moins la moitié pour: les politicards, les étrangers en situation irrégulière, les trafiquants de stup qui roulent en BMW mais n'ont pas de revenus officiels, les plus que centenaires algériens qui touchent encore leur pension (ils ne doivent pas êrtre très frais!!!), les faux malades qui confondent carte vitale et carte bleue illimitée, qui conduisent leur voiture, mais vont chez le toubib en VSL. mais bon!!!!!! tous ces gns snt des vondicatifs qui vont foutre le bordel si on touche à leur petite escroquerie!!! Alors qu'un bon petit vieux retraité, il rale, mais il n'est pas un extrémiste, alors il finit par fermer sa gueule et par payer!!!!! RETRAITES NE VOUS LAISSEZ PAS MENER A L'ABBATOIR PAR FLAMBY LE MENTEUR ET LES PROFITRURS QUI L'ENROURENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • maymay
    maymay     

    vous avez raison on nous ment avec l'espérance de vie. Ceux qui vivent longtemps ( après 90 ans) sont les personnes comme nos grands parents qui ont eu une vie certe plus dure mais plus saine ( nourriture, pollution)L espérence de vie commence à baisser légèrement de 85 ans elle est passée à 84,8 en 2011 et ca va continuer. De plus, en 2004 on vivait sans incapacité jusqu'à 77 ans ( 15ans) en 2012 elle est passée à 74 ans avec 22 ans d'incapacité en moyenne. Voilà la vérité suite à une nouvelle étude.avant nos aïeuls mourraient plus de vieillesse que de maladie comme le cancer ( 350 000 cas de plus par an)

  • forgaia
    forgaia     

    Ces personnes ont toutes commencées à travailler avec des 40 heures par semaine sur 6 jours passées par les 39 heures sur 5 jours et ensuite 35 heures sur 5 jours. Aujourd'hui c'est 35 heures et beaucoup 30 heures. Le gros problème qui surgit aujourd'hui est que il y a de plus en plus de gens qui meurrent entre 50 et 70 ans de CANCERS, ALZEIMER (de plus en plus jeunes) AVC (là aussi les âges sont très jeunes), anévrismes de tous genres, parkinson, des maladies orphelines (de plus en plus), des malformations, des abus de médicaments, des médicaments qui font des efets explosifs dans le corps, et enfin du viagra que l'homme absorbe car l'homme doit être "performant",la femme c'est farcie de pillulles toutes sa vie! hyper dangereux qui fait exploser le coeur, de la drogue, de l'alcol, alors arrêtez de dire que les retraités coûtent chers! En réalité ils s'amenuisent d'eux-mêmes! Voir nos politiques abusifs de toutes drogues, ils ont du mal à passer les 70 ans!

  • Maurine
    Maurine     

    en quoi ces régimes seraient un rempart social ! quant-aux 44 années d'anuités c'est prévus d'ici 2040 . C'est interessant de discuter avec vous sans agressivité mais vos explications ne sont pas convainquantes. Vous dites de demander les memes droits. En ces temps de crise il serait irresponsable que la majorité des Français non fonctionnaires demande à l'état de dépenser de l'argent car cela couterait. Il est donc plus logique que l minaurité fasse un effort aussi. Merci de répondre

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire