En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
FRANCE, Bormes-les-Mimosas : French President Francois Hollande (L) and French Prime Minister Manuel Valls arrive on August 15, 2014 at the Fort de Bregancon, one of the official presidential residences since 1968, to take part in a work meeting in Bormes-les-Mimosas, southeastern France. AFP PHOTO / POOL / BERTRAND LANGLOIS
 

La rentrée du gouvernement, qui sera effective mercredi avec un premier Conseil des ministres, s'annonce particulièrement agitée. François Hollande et Manuel Valls sont en difficulté sur le plan économique et voient leur majorité de plus en plus affaiblie.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • roxas30
    roxas30     

    avec 18% de Français avec lui il faut partir et vite chomage impôts insécurités immigrations ce président est le pire depuis 50 ans

  • chloe
    chloe     

    Notre bon François va devoir sortir l'artillerie mais seulement il ne fera rien comme d'habitude

  • boris2749
    boris2749     

    En septembre le Sénat va repasser droite. Ensuite la gauche perdra les élections départementales qui vont bien finir par arriver et 2017 sera là...

  • le goff
    le goff     

    JE LEUR SOUHAITE DE REDRESSER LA FRANCE VU COMMENT UN CERTAIN SARKO L'A MISE EN DIFFICULTE. ET ENSUITE LA DROITE SE PERMET DE FAIRE DES REFLEXIONS.

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à le goff)

    Non seulement ils sont très mal parti pour le faire et heureusement que Sarkozy était là pour gérer une crise que ceux-là ont nié jusqu'en août 2012. De plus ils démolissent et ne construisent rien. Ils veulent juste faire passer leurs idéologies sectaire.

Votre réponse
Postez un commentaire