En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Hulot, le 10 décembre 2015.
 

L'écologiste pourrait entrer au gouvernement et prendre la tête du ministère de l'Ecologie lors du prochain remaniement après avoir été conseiller du chef de l'Etat dans le cadre de la Cop21.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • queenmum
    queenmum     

    Un article écrit au conditionnel, qui ne nous informé de rien.
    Peut être que,...si....

  • grognon
    grognon     

    Bientôt le remake d'opération OKAVANGO :
    Opération Okavango est le nom d'une émission de Nicolas Hulot, dont il était producteur et animateur, sur TF1. Sa diffusion a duré de février 1996 à juin 1997, faisant suite à Ushuaïa, le magazine de l'extrême.
    Après le succès de cette première émission, la chaîne avait laissé carte blanche à Nicolas Hulot, en lui offrant de surcroît la case de première partie de soirée. Le but prometteur de ce programme bimestriel était donc, au départ, de parcourir le monde au rythme d'un continent par an, afin d'établir un état des lieux de la planète avant le passage au prochain millénaire.

    Mais malgré l'audience, encore une fois au rendez-vous, cette aventure titanesque s'avéra beaucoup trop coûteuse, en raison des moyens déployés (camions tout-terrain, hélicoptères, hydravions, équipes spécialisées, tournage en continu) qui valurent d'ailleurs quelques critiques de non-respect de l'environnement à l'animateur, et l'émission dut être stoppée.

  • Trublion33
    Trublion33     

    Alors moi je suggère duflot aux affaires étrangères , daesh aux droits de la femme, et ... Casimir 1er ministre

  • spirou
    spirou     

    Mettre Hulot en tête de gondole au gouvernement et lui barrer une éventuelle candidature a la présidentielle ,voilà les petites roueries de "Moi Président"

  • 
         

    Avec Pinocchio en number one ... ;-)

  • laurentgantner
    laurentgantner     

    je ne suis même pas sûr que Nicolas Hulot accepterait une candidature pour le poste Présidentiel, alors quant à en devenir le bras droit ou gauche de François Hollande... j'ai comme un doute !

  • spid
    spid     

    hollande place,déplace dans son gvt afin d écarter ce qui présente une menace pour 2017,hulot devras lui demander ou en et la fermeture de centrale promis par pendant la campagne,puisque la royale depuis son entrée au gvt n en as plus évoquer le dossier,2017 de toute façon,la gauche va dégager,je fait partie de ceux qui mettrons le bon bulletin pour ca

  • gugus67
    gugus67     

    On cherche au fond du tiroir, il faut dire que mai 2017 arrive et la suite de Waterloo

  • gugus67
    gugus67     

    On cherche au fond du tiroir, il faut dire que mai 2017 arrive et la suite de Waterloo

  • spirou
    spirou     

    Hulot commence a prendre le melon et aimer se pavaner sous les ors de la République . S' il accepte le ministère de l'écologie il devra affronter le problème de "Notre dame des landes " pour lequel il devra se battre contre Manuel Valls . Hollande place ses pions pour une dernière mise en scène

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire