En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Alain Juppé à Bordeaux, le 10 octobre 2014.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • meylanville
    meylanville     

    Et à son âge, il sait de quoi il parle .

  • Hamham
    Hamham     

    Un humour acerbe et peu de respect envers les malades en soin palliatifs. Il se voit déjà à L'Elysée.

  • colt13
    colt13     

    encore plus les commentaires ....! euthanasies devrais être mis a l ordre du jour lorsque la mémoire des homme politique oublie a ce point pourquoi il sont payer ...

  • queenmum
    queenmum     

    Dommage ! Juppé ferait mieux de garder un peu de dignité et d'éviter de tomber dans la médiocrité avec ce genre de petites piques.

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Alors que les députés ont accepté la sédation profonde pour les vieillards finissants
    Le regime étatique fait de même avec un peuple dans le désespoir... Il l'endort...avec télé, radio et médias meanstreams...

  • vestale
    vestale     

    Il devrait être raisonnable : à son âge, on prend sa retraîte.

  • Zara
    Zara     

    Il a plus de 70 ans et il blague sur les soins intensifs ? Très mal placé

    francinette
    francinette      (réponse à Zara)

    Vous faites erreur : Alain Juppé n’a pas parlé de “soins intensifs” mais de “soins palliatifs”. Tout comme vous semblez totalement ignorer que tout le monde peut avoir besoin de soins palliatifs : aussi bien et les jeunes adultes que les personnes âgées.

    Et vous n’avez pas non plus l’air de vous être encore aperçu(e) qu’à notre époque, de plus en plus de personnes continuent à bénéficier d’une santé satisfaisante et conservent tout de leurs facultés mentales au-delà de 60 ans, et même de 70 ans. Je vous le concède, il n’en était pas de même du temps d’Emile Zola, mais c’est bel et bien le cas à notre époque !

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    Merci de lire : "... tout le monde peut avoir besoin de soins palliatifs : aussi bien les enfants et les jeunes adultes que les personnes âgées".

  • Cloclo64
    Cloclo64     

    Mémoire courte Monsieur Juppé ...... Rassemblez vos souvenirs !!! Avant de "sortir une petite phrase" il faut penser à se souvenir de certains moments ... Que l'on a vécu !

  • ornicar
    ornicar     

    C’est mon anniversaire aujourd’hui.
    Je suis né le 11 Février 1950 mon père s’appelait Jacques Chaban-Delmas .
    Très mal perçu par les patrons, je serre la cause de tous les travailleurs.
    Qui suis-je ?

  • transparente
    transparente     

    On n'a pas oublié ce qu'il a fait quand il était au gouvernement de J Chirac. Il y aura encore beaucoup de manifestations dans les rues , ne pas rêver c'est mauvais.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire