En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La journée de lundi a été consacrée aux tractations.
 

Les scores élevés du Front national au premier tour des élections régionales ont créé du désordre dans les formations politiques. Retrait, fusion des listes, consignes de votes... Le point sur les réactions du Parti socialiste et des Républicains.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Google-101526624262452437260
    Google-101526624262452437260     

    Cette élection se base exclusivement sur le plan des Présidentiels pour les Médias.

    Les médias nous donnent comme argument que le FN veut fermer les frontières et revenir au Franc, le programme des Présidentiels du FN..............

    Pour les Régionales c'est impossible............ Ce n'est tout simplement pas dans leurs attributions ! ! ! ! ! !

    Un président de Région ne peut fermer les frontières de la France.

    Un président de Région ne peut revenir au Franc.......................

  • richard38
    richard38     

    Bravo!!! Jaurés, Mitterand et Mauroy doivent se retourner dans leur tombe.....pauvre partie socialiste.

  • marco3340
    marco3340     

    Il faudrait aussi que ce genre d'élections soient à un tour .
    Les 2 tours favorisent les combines de toute sorte.
    C'est un détournement de la volonté du peuple qui choisissent un candidat et sont obligés de se rabattre sur un autre en désespoir de cause.
    C'est un détournement de la démocratie. Mais on est habitué à ce genre de détournement de l'électorat depuis le "non" au traité européen du référendum du 29 mai 2005 transformé en "oui" quelques temps plus tard par le parlement

    on est tous le con de quelqu'un...
    on est tous le con de quelqu'un...      (réponse à marco3340)

    Dans la vie il y a ce que l'on veut et ce que l'on veut pas. Il n'y a pas de majorité sur ce que l'on veut politiquement, mais une majorité se dégage sur ce que l'on ne veut pas. C'est à dire pas de FN. C'est la démocratie.

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    Il faut simplement retenir qu'on leur a mis une décullotée mémorable qui sera assurément confirmée dimanche prochain avec le gain de plusieurs régions.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Elections présidentielles de 2012 : FN 6 421 426 millions de voix.
    Elections départementales : FN 5,07 millions de voix.
    Elections européennes : FN 4 712 461 millions de voix.
    Elections régionales (1er tour) : FN 6 018 672 millions de voix.

    En millions de voix le FN ne progresse pas.
    C'est l'abstention qui progresse. Et elle frappe principalement les autres partis qui de fait régressent en résultats.

    Abstentionnistes réveillez-vous !

    TrahiparleFN
    TrahiparleFN      (réponse à TrahiparleFN)

    Les élections présidentielles se déroulent avec 14 millions d'électeurs en plus.
    Maruine présidente, ce n'est pas pour 2017.

    Mais, Abstentionnistes réveillez-vous !

    MENUSBOIS
    MENUSBOIS      (réponse à TrahiparleFN)

    Tu vas bientôt nous faire croire que le FN a perdu ! Allez, sincères condoléances quand même.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    La force du FN est bien la faiblesse des autres partis. Faiblesse idéologique, faiblesse des résultats économiques, faiblesse du chômage, faiblesse de l'absence d'idées pour lutter contre le FN. A gauche la diabolisation n'a pas fonctionné. A droite l'appropriation des idées FN n'a pas fonctionné. Voilà deux idées qu'il va falloir changer tant qu'il n'est pas trot tard.

  • Crusader30
    Crusader30     

    Bonjour,

    Je peux me tromper, mes le résultat du premier tour est aussi peut être un avertissement sanglant au gouvernement.

    Au deuxième tour il est certains qu'avec les fusions EELV, PS, et UMP, s'ils veulent faire barrage au FN, le FN ne conservera maximum que deux régions PACA ,sur, et Nord pas encore certains....
    C'est mathématiques quand on a tous les chiffres.

    Et le plus important, l'abstention de 50%, si 80% des français votent soit 30% en plus, ces 30% manquant n'étaient pas pour le FN sinon ils auraient voté FN, donc ces 30% iront soit au PS soit aux Républicains....

    Et oui rien est joué, pour le FN , seulement dimanche 13 vous pourrez dire si vous avez ou non des chance de voir un Président FN.

Votre réponse
Postez un commentaire