En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ps accroît son avance sur l'ump dans un sondage csa en vue des régionales
 

PARIS - Le Parti socialiste creuse l'écart avec l'UMP dans les intentions de vote pour les élections régionales, avec une avance de quatre points...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • nano71
    nano71     

    chercherait-on à nous influencer, car avec tous ces sondages, on ne m'a jamais demandé mon avis !..L'UMP ce n'est pas la joie, mais le PS ce serait le désastre, on a déjà donné. Mitterand, Aubruy avec ces 35 heures, elle a bien aidé à la délocalisation.

  • brown91
    brown91     

    c'est vrai que la politique de l ump est tres decevante...mais de la a voter PS..
    si le ps passe , nous allons coulés..

  • albertine
    albertine     

    En mars pour ce grand réformateur et créateur de chômage grâce a son pote Attali et sa croissance décroissante depuis 3 ans

  • Vincent 80
    Vincent 80     

    L'espérance fait vivre..Vive le changement
    Amitiés

  • trublio
    trublio     

    les francais se rendent ils compte que le PS n'apporterait que chomage, insécurité et immigration de masse... comme toutes les politiques de gauche ? certainement pas ! réveillez vous avant 2012 ! vive sarkozy et vive l'ump ! les autres feront moins bien, c'est un euphémisme.

  • Napoléone
    Napoléone     

    Ceci ramène le français de base à son véritable niveau : celui du PS ; soit le degré zéro de l'évolution.
    Peuple appelé à disparaitre par dissolution dans le multi.... si cher à la gôôôôcheuhhh

  • bluesun
    bluesun     

    Pendant que l'un creuse, l'autre rame. A quoi servent les sondages? Ils sont toujours faux.
    Ils peuvent aussi faire pencher la balance,"pour les plus incertains"
    Un politique disait récemment que l'on ne gouvernait pas avec les sondages.

Votre réponse
Postez un commentaire