En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le candidat Front national à la tête de la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne a réagi dimanche soir sur BFMTV aux premières estimations du premier tour des régionales. Le vice-président du FN est crédité de 36% des voix.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Val74000
    Val74000     

    Bravo !
    La tête des journalistes mdrl j ai passé une très bonne soiréei

  • camus
    camus     

    Ça fait du bien quelqu'un qui parle clair et franc....ça change !!!

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    On parle de parti de la peur mais pour l'instant les plus apeurés au point de limite songer à annuler les élections, ce sont les représentants du parti au pouvoir. Ce parti qui voudrait dissoudre la France dans un melting pot inégal et contre-productif (la preuve), celui qui continue par obsession quasi pathologique à s’empêtrer dans les mêmes logiques auto-destructrices...
    Le vrai danger pour la République vient des gens qui minimisent en permanence le constat pourtant horrible qui est celui de l'état des lieux, la France une passoire, un pays où la criminalité ne baisse qu'en "état d'urgence", la France colonisée de partout tant démographiquement qu'économiquement ou idéologiquement...

Votre réponse
Postez un commentaire