En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La droite mise sur la sécurité pour remobiliser son électorat
 

par Sophie Louet PARIS - La droite sort l'arme sécuritaire sous la pression, afin de reconquérir son électorat démobilisé et des sympathisants du...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • ......
    ......     

    La droite "mise sur la sécurité"lol.. SARKO, semble s'intéresser au problème 3 jours avant les élections(à mourir de rire)il cherche simplement à récupérer des électeurs ump qui sont partis pour voter FN, il nous l'a joué une fois ça suffit, les français ne sont pas dupes,il faut qu'il comprenne que quoi qu'il dise ou fasse il n'est plus crédible, il doit se résoudre à laisser sa place, et surtout arrêter de nous prendre pour des cons..

  • daniel1609
    daniel1609     

    D'autre part, avec Internet, il est également intéressant de découvrir la notion des besoins observées au départ par A. Maslow. Cette pyramide démontre simplement que les besoins de sécurité de l'Homme, du corps, de la santé, de la propreté et de l'emploi se positionnent immédiatement après les besoins physiologiques (manger, boire, dormir, respirer, etc.). C'est le B.A.B.A. de la survie de l'homme et les débuts de la psychologie du travail et de l'enfance, encore étudiés par tous les professionnels de l'éducation ou de la santé. La sécurité du travail est au même niveau que la sécurité du corps, et c'est en ce sens que tout débat est intéressant.

  • daniel1609
    daniel1609     

    J'aimerais bien répondre à votre message, même si l'agressivité ne correspond pas à mes écrits, mais je ne vois pas où est le problème de shérif, quand on parle de Droit Constitutionnel. Mon égo n'est pas démesuré, mais pragmatique et basé sur le Droit qui régit notre pays, et même au delà. Ce qui n'est pas opposable au droit à la propriété, droit à vivre en paix, droit à ne pas être agressé, etc. Mais loin de tout détour sécuritaire, le droit au travail a également été proclamé dans la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 : « Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. » (article 21).
    Il est aussi inclus dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels de 1966 (art. 6). De même, la Constitution de 1946 affirme: « Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi », droit qui est repris dans la Constitution de 1958 qui fonde les bases de la Ve République.Alors, pourquoi ne pas mettre le débat là où une violence existe, être privé de ce droit à montrer qu'un homme peut et doit travailler pour exister, et que de priver de ce droit est immoral, voire amoral. En tout cas, c'est une violence vécue par beaucoup qui va jusqu'au suicide, non ?

  • Analyseur
    Analyseur     

    Bonjour,

    Nous vous invitons à prendre connaissance de l'article L.52-2 du code électoral ci-dessous et [s]particulièrement[/s] au paragraphe 5.3 de la recommandation n° 2009-2 du 24 mars 2009 du Conseil supérieur de l'audiovisuel. (voir plus bas en bleu)

    Cela signifie que vous ne pourrez en aucun cas, [s]sur tout le site RMC.fr[/s] (forums et blogs), commenter ou divulguer de sondages ayant un rapport avec les élections dés ce soir minuit, jusqu'à la communication des résultats dimanche soir. Aucune tolérance ne sera accordée en cas de manquement à nos recommandations.
    [g]Par ailleurs, toute invitation à voter ou toute redirection vers un autre site fera l'objet d'une suppression de message, règlement valable à partir de minuit.[/g]

    Merci de votre compréhension.
    Modération des Forums RMC
    -----------------------------
    [s][g]Article L52-2[/g][/s]
    Modifié par Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 - art. 2 JORF 22 juin 2004

    En cas d'élections générales, aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par la voie de la presse ou par tout moyen de communication au public par voie électronique, en métropole, avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain. Il en est de même dans les départements d'outre-mer avant la fermeture du dernier bureau de vote dans chacun des départements concernés.

    En cas d'élections partielles, les mêmes dispositions s'appliquent jusqu'à la fermeture du dernier bureau de vote de la circonscription territoriale intéressée.

    [color=#0000b5][g]Recommandation n° 2009-2 du 24 mars 2009 du Conseil supérieur de l'audiovisuel à l'ensemble des services de télévision et de radio en vue de l'élection des représentants au Parlement européen le 7 juin[/g]
    [s]5.3. Sondages[/s]
    Conformément à l'article 11 de la loi du 19 juillet 1977 modifiée relative à la publication et à la diffusion de certains sondages d'opinion, la diffusion et le commentaire de tout sondage ayant un rapport direct ou indirect avec la consultation sont interdits par quelque moyen que ce soit la veille et le jour du scrutin.[/color]

  • RenéHECHT
    RenéHECHT     

    Comment SARKOZY peut il parler de Sécurité, et surtout présenter ses condoléances aux Familles de Policiers tués (plus d'une vingtaine en 2009) alors que c'est lui qui réduit le nombre de Fonctionnaires de Police ? Et FILLON pendant ses meetings d'entre les 2 tours qui ressort le thème de l'Insécurité pour récupérer les électeurs du FN comme le fit SARKOZY pour gagner les Présidentielles, n'est-ce-pas écoeurant ?

  • HAIEHAIE
    HAIEHAIE     

    VOUS DEVEZ FAIRE PARTI DE CES GENS QUI SE CROIT AU DESSUS DES LOIS ET QUI SE PRENNE POUR CE QU IL NE SONT PAS DES SHERIF

  • daniel1609
    daniel1609     

    Je n'ai pas besoin de réviser mes cours, les écrits de la République Française de 1789 à 1958 sont inscrits dans le marbre. Quant à la sécurité que vous évoquez, vous ne pouvez guère m'apprendre de notion en ce sens, fils de résistant, ayant vécu plus de 50 ans, je crois avoir également beaucoup voyagé pour mesurer mes ardeurs et tenter de vous comprendre. Je ne peux que croire en votre sincérité quand vous évoquez que la sécurité est nécessaire, et l'Histoire vous donne souvent raison. Sans doute doit-on vivre dans une démocratie protégée, et ma famille a beaucoup donné en ce sens. Mais pour mettre en œuvre une quelconque forme de société, avec éducation (couteuse et nécessaire), une santé (couteuse et nécessaire), une agriculture nécessaire, ou toute autre forme de développement économique ou écologique, la valeur travail est toujours sous-tendue. Que dois-je dire aux 90 salariés du village voisin qui hier ont "perdu" leur emploi géré par des fonds de pensions américains et jetés à la nuit à se retrouver devant des grilles fermées? Que dire à cette violence faite à mes amis, mes cousins, qui ont des enfants, qui devront vendre leur maison, quitter notre ruralité, car il n'y a plus de place pour eux? que dire aux enfants que leur école, ou leur classe va fermer? que dire et que répondre à cette gestion basée uniquement sur le capital? C'est quotidien en une Lorraine si maltraitée que l'on doit partir de chez nous pour vivre.
    Mais comprenez aussi que ce droit à travailler dignement pour bien éduquer, bien être soigné, bien se comporter en société est un DROIT CONSTITUTIONNEL affirmé par la 5ème République et le Général de Gaulle par Michel Debré, notamment, reprend en préambules les textes d'après guerre (1946),avec les Droits de l'Homme (Révolution Française). Et nul membre des Assemblées et Conseil Constitutionnel ne se permettrait de titrer NEGATIF, car c'est une grave lacune basée sur un principe sécuritaire reconnu, mais d'oublier les souffrances de ceux qui perdent tout est une erreur humaine, légale et pas du tout assimilable à des autres formes de terribles images que vous évoquez. Regardez également les dégâts causés directement et indirectement sur la vie d'une nation en destituant les hommes du Droit au Travail !

  • criron39
    criron39     

    L'UMP est quand même gonflée de parler de sécurité lors de leur programme. Qui est au gouvernement depuis des années? C'est qui qui aurait du régler le problème? C'est la faute des 35 heures !!!

  • RVLH83
    RVLH83     

    L'UMP est trop lâche pour avouer draguer les ékesteurs du fn mais de fait, ce sont les argument pré électoraux de le pn qu'ils reprennent pour tenter de gagner quelques voix, autrement dit le message du premier tour que l'ump a compris, c'est que les seules voix sur lesquelles ils peuvent compter son celles des extrémistes profanateurs de cimetières juifs et musulmans.
    Insécurité et identité nationale, flicaillerie, vidéosurveillance, peines aggravées, expulsions, racisme, oppression...
    C'est le programme de l'ump!

  • filomen
    filomen     

    Je suis d'accord avec toi,quelle sécurité depuis 8 ans?...

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire