En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Régionales dans le Grand Est: "Je ne suis ni une girouette, ni un gamin", martèle Masseret

Mis à jour le
Jean-Pierre Masseret.
 

Jean-Pierre Masseret s'est fait retirer l'investiture socialiste pour le second tour des Régionales. Il avait refusé d'enlever sa candidature alors qu'il a terminé troisième au premier tour.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    le rare à respecter ses électeurs

    truc
    truc      (réponse à LILLOIS)

    Ah et qui vous dit que ses électeurs ne veulent pas qu'il se retire

    Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez      (réponse à truc)

    Dans ce cas là, ils ne votent pas pour lui...

  • EL RICK
    EL RICK     

    Lisez l'article à l'envers, si lui ne l'est pas comprenez que les autres le sont ...

  • Toutatis
    Toutatis     

    Les girouettes sont ceux qui se retire alors qu'ils avaient tous déclaré se maintenir, Masseret tient sa parole, c'est rare à l'UMPS, généralement c'est tambouille entre amis et soupe pour tout le monde.

  • Youyou
    Youyou     

    Si tes une girouette pauvre fou tu va faire gagner le Fn !

  • racine68
    racine68     

    Bravo J PIERRE tu respectes tes électeurs. Ils oublient qu ils ont été elus grace a nous en 2012 et qu ils ont un poste aujourd'hui. Sand oublier la deception créée. Pitoyable aussi de voir des personnes de gauche distribuer des tracts pour la droite. Pour 2017 on fait campagne de suite pour sarko inutile de perdre du temps.

  • valgego
    valgego     

    Délit comportemental dans un parti dit démocratique, lorsque l'on veut représenter ses électeurs ?????? Vals et Cambadélis fleurent les relents des vieilles sauces vichyssoises et mitterandiennes frelatées, et prétendent combattre de soi-disant régimes totalitaires en utilisant tous les artifices des pires dictatures qu'ils prétendent combattre. Monsieur Masseret, je ne serai jamais socialiste, mais je vous félicite de permettre à quelques uns de vos co-listiers de représenter au conseil régional les idées pour lesquelles ils ont été élus. ......et d'éviter ainsi ce dimanche au soir, le déshonneur du sabordage à l'amertume de la défaite . La France de la Révolution, n'est pas l'Espagne du Don Quichotte de Cervantès .

  • lazareto
    lazareto     

    Je me permets de donner un conseil (les conseileurs ne sont pas les payeurs çà tombe bien je n ai pas envie de payer surtout aux socialos qui m en prennent assez ) conseil: restez dans l , oopposition, ne faites plus rien , un discours critique avec un beau sourire genre cambadelis,de temps en temps, n oubliez pas de prendre vos indemnités, vous allez ainsi monter dans les sondages vous ,les christophe colomb de la poitique.

  • lazareto
    lazareto     

    Je me permets de donner un conseil (les conseileurs ne sont pas les payeurs çà tombe bien je n ai pas envie de payer surtout aux socialos qui m en prennent assez ) conseil: restez dans l , oopposition, ne faites plus rien , un discours critique avec un beau sourire genre cambadelis,de temps en temps, n oubliez pas de prendre vos indemnités, vous allez ainsi monter dans les sondages vous ,les christophe colomb de la poitique.

  • 109600
    109600     

    C'est ton bilan épouvantable à la tête de la région qui te pousses sans gloire vers la sortie et rien d'autre.
    L'histoire te jugera si ce n'est déjà fait.

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    BRAVO Monsieur Masseret pour votre courage et votre détermination, un rien je voterais pour vous............Mais bon !

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire