En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le député PS Malek Boutih
 

Le député PS a fustigé le volte-face de la chancelière allemande qui a ouvert ses frontières aux réfugiés avant de rétablir des contrôles. Selon Malek Boutih, ces décisions renforcent la "défiance" vis-à-vis de l'Union européenne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ptiote
    Ptiote     

    La France est déjà en grave déficit et l'on préfère s'occuper d'autres choses plutôt que regarder nos problèmes et donc la réalité en face!! Qui payera pour les millions de migrants, ceux sont vos impôts!! Alors que la France manque de tout: travail, logement...etc la crise fait qué même un couple avec 2 salaires à du mal à finir le mois, à côté de sa on propose au migrants, des logements et le RSA... Etc.Bravo les français

Votre réponse
Postez un commentaire