En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Édouard Phlippe
 

Édouard Philippe soutient que le revirement de l'exécutif sur le calendrier des réformes fiscales est conforme à la répartition des rôles entre l'Élysée et Matignon.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Il faut peut-être mieux adapter et peaufiner au fur et à mesure de sa mise en oeuvre une action que de définir celle-ci dans le moindre détail et de la laisser dans les tiroirs ou de l'abandonner dés la moindre difficulté !!

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Il faut peut-être mieux adapter et peaufiner au fur et à mesure de sa mise en oeuvre une action que de définir celle-ci dans le moindre détail et de la laisser dans les tiroirs ou de l'abandonner dés la moindre difficulté !!

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    C'est la méthode Macron.
    il va falloir s'y habituer.

    C'est la nouvelle politique, le nouveau management,
    Un objectif, un itinéraire grossier et en marche.
    Agir, observer les réactions, corriger.

    On est loin des plans élaborés dans les bureaux et détaillés à outrance, qu'on applique à la lettre quoiqu'il arrive. La vieille méthode est le frein à l'innovation.
    Egalement les erreurs sont découvertes trop tard et rien n'est fait pour les corriger.
    ("too big to fail"). De plus par ego, refus de s'etre tompé on fonce dans le mur (exemple de Fillon est caractéristique de cette vieille méthode).

Votre réponse
Postez un commentaire