En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • motorhead
    motorhead     

    au lieu d'essayer de faire culpabilise,les ouvriers en poussant l'obligation de travailler jusqu'a plus de 63 ans, parlont donc des exonerations de charges depuis 20 ans des entreprises,qui ont videes les caisses de retraites et maladies et remplies les poches des actionnaires et autres financiers pourris,,faut arreter de prendre les gens,que pour des cons,,,quand j'entend les ciniques du gouvernement se gargariser, de l'allongement de vie ect ect,, c'est a vomir,,,
    moi j'ai 50 ans et pendant que sarko et ça bande de baltringues soignent leur egos moi je soigne mon mal de dos et mes tendinites

  • delrodom
    delrodom     

    OK pour l'harmonisation des retraites privé/public. La réversion pour le privé est versée selon un plafond et pas pour le public. Dans le privé on choisit entre sa retraite personnelle ou la réversion du conjoint et dans le public on a sa retraite perso + la réversion. Alors on s'aligne sur le public et la dette augmente ou on s'aligne sur le privé et l'état fait des économies conséquente.

  • j3j
    j3j     

    Je suis pour une harmonisation:
    le prive aura sa retraite calculee sur ses 6 derniers mois et les femmes n'auront que 1 an par enfant

  • mr propre 73
    mr propre 73     

    COMME C'EST BIZZARE! Le mondial de foot vient de démarrer, et c'est au même moment que le gouvernement donne le programme des fesses-tivités: je pense que je vais avoir mal au ..!!! Car je n'ai pas le foot pour m'anesthésier. Bravo SARKO, car même prévisible, tu arrives toujours à endormir la majorité des français (qui sont bien crédules); plus ça va, plus tu me fais penser au serpent du dessin animé de Robin des Bois. BRAVO et allez l'EDF!?!

  • Lenainjaune
    Lenainjaune     

    Depuis l'aube des temps, chaque fois que nous confions notre destiné à une entité, nous nous apercevons qu'elle fera en sorte d'être la première servie. Le seul problème est qu'une fois le mal fait, il est difficile de revenir en arrière. Pourquoi ? tout simplement parce que celui ou celle qui prendra la relève ne modifiera pas ce qui lui est favorable. Dans la correspondace entre Lénine et Gorki, Lénine dira "ne soit pas impatient, le communiste deviendra capitaliste et vice et versa". Nous le constatons aujourd'hui.

  • dadou72
    dadou72     

    nous allons tout droit vers un MAI 68 plus que necessaire amis citoyens!!! ras le bol des enarques, des millionnaires qui nous appauvrissent tous les jours à coups de lois et de réformes toujours en visant les modestes et honnêtes gens!!! par contre pour eux ces lois ne fait que de les arranger financièrement parlant, à coups de parachutes, dorés, de profits , des avantages enormissimes etc... c'est le retour de la monarchie capitaliste où les dirigeants européens et des grands patrons sont tous d'accord pour vivre dans le luxe au dépends des citoyens! à quand messieurs, dames notre révolte??? allons à Matignon et l'Elysée........

  • relexion
    relexion     

    ça va passer comme une lettre à la poste,avec le mondial pour faire diversion!!,ils pourront fairent les ajustements qu'ils veulent la population ne verra rien!!!

  • Ahonen
    Ahonen     

    Mais enfin que l'on arrête une fois pour toute de nous prendre pour des cons. Il n'y aura aucun ajustement. Ce que le gouvernement appelle un projet n'est en definitive qu'une loi qui sera appliquée contre l'avis défavorable des syndicats, et surtout du peuple qui bosse. Il est inadmissible dans une soit disant démocratie que des costards cravattes puissent envisager de faire travailler les gens plus longtemps. Il est si simple, lorsque l'on gagne plusieurs millieurs d'euros par mois et que l'on passe son temps a parler et se déplacer pour des colloques ou des séminaires, de décider. Mais sur quels critères messieurs allez vous decider qui ou qui devra partir avant ? Vous le savez très bien votre loi qui doit en théorie tenir compte de la pénibilite n'est qu'une loi bidon en vue de s'aligner sur les lois européennes, en accord avec les pourparlers de >Barcelone.
    Arrêtez votre cinéma il ne prend plus et vous vous en rendrez compte le 24 juin

Votre réponse
Postez un commentaire