En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La réforme du rail vise à stabiliser la dette du secteur ferroviaire.
 

Au septième jour de la grève des cheminots, les députés entament mardi l'examen de la réforme ferroviaire à l'origine du conflit. Sur ce sujet, l'UMP apparait divisée et le PS uni.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ANSALDO
    ANSALDO     

    Vous avez mis dans le mille !

  • danytou
    danytou     

    Alors , si Duflot approuve la réforme ....on peut raisonnablement douter de son efficacité ( voir la loi ALUR ) !

  • hubert bonisseur de la bath
    hubert bonisseur de la bath     

    et aucun journaliste pour relayer le positionement du FN sur ce point !
    pourtant il semble tres pertinent...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    J'ose faire remarquer à nos politiques, ceux qui font les lois et qui visiblement ne se souviennent pas de l'état juridique actuel de la France, que 1/ le traité constitutionnel n'a jamais été ratifié (suite au non du peuple éclairé, sage et omniscient) et que donc la France ne peut pas favoriser/contrôler un service de transport ? 2/ le statut d'EPIC inclue une part importante de contrôle et de financement public incompatible avec le principe de libre concurrence que le peuple français, amoureux de l'Europe de Bruxelles, a consacré en 2005 ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et donc ça, au même titre que le mariage homo ou les rythmes scolaires, c'est ce qui doit améliorer la situation de la France ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Donc en gros pour sauver la France il faut que la SNCF qui est une entreprise privatisée qui fonctionne relativement bien (merci pour elle) revienne dans le giron de l'état qui ... a démontré toute sa "compétence" ? Et en plus pour ce faire il faut bien évidemment créer une structure supplémentaire (tant qu'à faire !) qui sera composé, allez, au hasard, de hauts fonctionnaires proches du gouvernement qui changeront à chaque alternance pour emporter avec eux des retraites extraordinaires ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le C dans EPIC n'est pas "caractère" mais "commercial".

Votre réponse
Postez un commentaire