En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nicolas Sarkozy en meeting à Villiers-sur-Marne, le 20 mai.
 

"Coup de force", "choix du mépris", "contraire de la méthode": le président de l'UMP assure que sa formation étudiera "tous les moyens parlementaires et juridiques" pour contester le décret appliquant la réforme du collège.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Facebook-856623514349086
    Facebook-856623514349086     

    le casse toi pauvr'con ce n'est pas une formes de mépris ,bafoué le vote a 54% de Français du non du traité de 2005 en disant oui ce n'est pas une une forme de mépris petit Nicolas a la maladie de l'oublie

  • titeuf4979
    titeuf4979     

    c'est lui qui dit ça , il ne manque pas de culot , en matière de mépris il a dépassé tout le monde depuis longtemps, il est même de pire en pire quel triste personnage.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    ll faut rendre la République à la société civile

  • françois
    françois     

    Sarkozy, ex Chef d'Etat, semble ignorer le fonctionnement de nos institutions : la loi sur la réforme de l'enseignement a été votée en 2013 après débat à l'Assemblée Nationale. Le texte du Décret a été validé en Avril 2013. Le Sénat l'a adoptée en seconde lecture le 25 juin 2013. Le texte voté étant conforme à celui issu de l’Assemblée nationale, la loi a donc été définitivement adoptée par le Parlement.
    Où est le mépris ? En revanche, le mépris, lui il connait, le référendum sur la constitution européenne, entre autre...

    sansonet
    sansonet      (réponse à françois)

    heures supp def !

    sansonet
    sansonet      (réponse à françois)

    heures supp def !

    sansonet
    sansonet      (réponse à françois)

    heures supp def !

  • francinette
    francinette     

    Le voilà qui s’adresse à “tous les Français” maintenant ! Aurait-il non seulement oublié qu’il n’est plus président que de son parti politique, mais surtout que c’est la majorité des électeurs français qui n’a pas voulu qu’il fasse un second mandat en 2012 ? Nicolas Sarkozy aurait-il également oublié qu’il avait dit et redit que, s’il n’était pas réélu en 2012, alors il se retirerait définitivement de la vie politique ? Et, quant à faire preuve de mépris, là encore Nicolas Sarkozy n’est vraiment pas en mesure de donner des leçons aux autres, parce qu'il aura été champion en la matière, mais un champion à la mémoire visiblement défaillante !!!

Votre réponse
Postez un commentaire