En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les enseignants manifestaient contre la réforme du collège, moins de 24 heures avant la publication d'un décret au Journal officiel.
 

Au lendemain d'une grève des enseignants, le gouvernement a coupé court au dialogue avec les protestataires en publiant un décret et un arrêté sur le sujet. Un signe de "mépris" pour les syndicats", une façon de "répondre aux inquiétudes des enseignants" pour Najat Vallaud-Belkacem.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Que les enseignants assument leur vote,et qui ne viennent pas pleurer.

  • Lecorsaire
    Lecorsaire     

    Au vue de la réforme des collèges proposée par le gouvernement, on va passer de l’éducation à la survole des matières les plus importantes pour former plus d'élites, mais quel vision du monde !!!

    il y a des étudiants à la fac ou même en bts qui n'ont pas les bases en math ou en français ... c'est choquant

  • jo2013
    jo2013     

    Les enseignants ont voté à 80 % François Hollande. Alors de toutes les façons, quoi que fasse ce gouvernement ils ne diront rien. Et c'est bientôt les vacances, et ça le gouvernement le sait ... . Si la droite avait osé faire un acte pareil, tout le monde serait vent debout. Après, que les profs et leurs syndicats, ne viennent plus se plaindre. C'est que de la politique.... que du vent....

    iamagic
    iamagic      (réponse à jo2013)

    Pourcentage trop élevé à mon avis. 70me semble plus près de la vérité. Il y a de + en + d'enseignants qui ne votent plus pour la gauche!! Ils finissent, j'espère par comprendre....

  • Sasha45
    Sasha45     

    Dans un article il est dit que la réforme sera appliquée à la rentrée 2016 et dans celui ci en 2015 .... quelle est la bonne info ?...

  • antoinev
    antoinev     

    La loi a été votée il y a deux au Parlement.
    A l'époque, l'opposition n'a rien trouvé à redire.
    Désormais on feint un faux désaccord pour une récupération politique.
    Le texte a été mis en place de manière démocratique, il faut l'accepter.
    Maintenant les professeurs vont pouvoir discuter de la mise en application du texte sur le terrain.

  • iamagic
    iamagic     

    Bon, ben vous avez compris ce qu'est le PS, j'espère!! Mais si ça avait été la droite au pouvoir qui avait pondu le même projet vous auriez sans doute été encore + nombreux dans la rue...j'en suis absolument sûr! Il faut du fair-play en tout et pour tout!

Votre réponse
Postez un commentaire