En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Une désorganisation généralisée, voilà ce que conclut le rapport des sénateurs sur la mise en place de la réforme de la Défense en 2009. Un regroupement des personnels et des moyens techniques et administratifs qui engendre des situations aberrantes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • LE PATRIOT
    LE PATRIOT     

    avec une armée réduite au rabbais dont la gauche annonçait il y a quelques temps encore la suppression de 7200 postes pour faire des économies soit mais à force de réduire la voilure l'opérationnalité des forces va s'en ressentir. rappelez vous sous le gouvernement précédent la cannibalisation des matériels pour permettre à d'autres matériels de fonctionner comme aussi de ne plus être capable de repeindre nos véhicules ou l'on nous demander de les poncer avant d'aller les faire repeindre des capo chefs habitant au régiment venaient avec des ponceuses perso pour poncer des VAB et des GBC d'ailleurs pour le reste il est devenue tradi de réduire les armées a chaque changement de gouvernement mais après quand ont les écoutes ils veulent défendre toutes les causes dans le monde seulement aujourd'hui nous n'avons plus les moyens de nos ambitions seule consolation l'illusion d'être une grande puissance du fait d'un siège au conseil de sécurité de l'ONU

Votre réponse
Postez un commentaire