En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande avait reçu Nicolas Sarkozy à l'Elysée pour échanger sur le projet de révision constitutionnelle
 

En dépit des arguments de Nicolas Sarkozy en faveur de la déchéance de nationalité constitutionnalisée portée par François Hollande, les élus Les Républicains sont de plus en plus partagés. Une fronde de l'opposition qui menace la tenue du Congrès à Versailles. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • queenmum
    queenmum     

    Que des girouettes ! Un jour oui, un jour non....
    Mais lavrefoirme à été votee.

    queenmum
    queenmum      (réponse à queenmum)

    Pardon ! Lire ' la réforme ' a été votee

  • transparente
    transparente     

    LA REFORME DE LA CONSTITUTION ADOPTEE

    317 pour
    199 contre

    pintre
    pintre      (réponse à transparente)

    Je parie que vous étiez contre lorsque la droite l'a proposé. Moi, je suis ravi, j'ai toujours été pour.

    pintre
    pintre      (réponse à transparente)

    C'est malgré tout un échec pour un président qui voulait rassembler. Disons que le président improvisateur ne s'en sort pas trop mal.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Nous pensons que les partis politiques ne sont pas les seuls en France, il y a toute la population française ... le pays est à moderniser depuis x décennies ... le temps passe, rien n'est encore fait ! A part une émigration venue sans être désirée par la plupart des français, tout est à améliorer !

  • gussaoc
    gussaoc     

    pénible!!!! mais que faire, supporter cela et prendre patience ou rester désabusé en sachant que nous n avons que ce que nous méritons!! des politiques à notre image ou du moins à l'image des majorité d'électeurs!!!

  • MOA01
    MOA01     

    Hollande voulait profiter de la situation – c’est-à-dire les attentats et les nombreuses victimes – pour faire changer la constitution et assurer que son nom serait dans l’histoire française jusqu’au bout des temps… ET pour placer ses pions/petits copains…. HONTE à vous môssieur…
    Censure? ENCORE!

    francinette
    francinette      (réponse à MOA01)

    D'un autre côté, Nicolas Sarkozy a bien osé organiser un congrés de Versailles dans le seul but de pouvoir signer un traité européen très similaire à celui auquel les Français avaient dit "non" par référendum. Vous trouvez que c'est mieux vous ?

  • francinette
    francinette     

    Mais c’est une info bigrement intéressante ça.

    Les parlementaires de l’ex-UMP devenue Les Républicains seraient-ils donc enfin prêts à s’affranchir de cette obligation qui leur avait jusqu’ici toujours été faite de systématiquement obéir à Nicolas Sarkozy, à leur “chef” ?

    Les parlementaires Les Républicains auraient-ils donc enfin ouvert les yeux et seraient-ils donc enfin prêts à se joindre à cette large majorité de Français qui ne veut plus ni de Nicolas Sarkozy, ni de François Hollande pour président ?

    Affaire à suivre !

  • transparente
    transparente     

    B. Le maire demande de laisser F Hollande dans l'impasse, c'est qu'il est très content de cette situation que lui et les autres ont participé à l'y mettre, cela les arrange de diviser comme toujours alors que ce Gouvernement veut rassembler.

  • Runner
    Runner     

    Qui sème le (du) vent, récolte la tempête...

    transparente
    transparente      (réponse à Runner)

    ???????????????Ce n'est pas ce Gouvernement qui l'a semé. F Hollande a été applaudi par les mêmes qui disent non aujourd'hui.

    Runner
    Runner      (réponse à transparente)

    Sauf que cette loi,pour des raisons électoralistes a été revue et corrigée et qu'elle a perdu tout son sens. Ni efficace ni symbolique.Il est loin très loin le discours devant le congrès.

  • bignol
    bignol     

    sale temps pour les politiques aprés nous avoir menti pendant des années ils vont recolter ils ne pensent qu à se sucrer sur notre dos

Votre réponse
Postez un commentaire