En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

STRASBOURG - De 400 à 500 personnes se sont rassemblées à Strasbourg pour dénoncer l'agression d'un homme de confession juive vendredi dernier. Des...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • conscience
    conscience     

    Jo 41,c'est pas le sujet!!!!!!Arretons de faire de la PUb a cette homme!!!!!!!
    Ce qui fraude ne sont pas tous musulmans,et ceux qui ont des maitresses non plus.....

  • le sfinx
    le sfinx     

    tout le malheur que la France subit depuis trente ans viens du peuples ,qui a voter pour les mêmes et une part de responsabilité au ASHKENASE de gauche qui ont diaboliser le FN pendant 30 ANS::

  • brizzio53
    brizzio53     

    Agression d’un homme de confession juive ce week-end !

    Un homme de confession juive agressé.
    Encore un et de mon point de vue, il y en aura de plus en plus dans les jours et semaines à venir.
    C'est bien malheureux et pitoyable mais c'est comme ça. Les multiples débats menés depuis quelques semaines n'ont fait qu'attiser haine, rancoeur, humiliation et communautarisme.
    Je suis catho mais je me sens aujourd'hui autant juif que musulman hier avec la stigmatisation dont vous avez été victimes.
    On nous dit que l'agresseur avait des problèmes psychiatriques.
    Soit. Mais de qui se moque-t-on ? Il ne faut tout de même "pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages" (Michel Audiard). De façon encore plus directe : faut pas nous prendre pour des lapins de 6 semaines !
    Cet agresseur aurait pu être borgne ou cul-de-jatte, elle aurait pu avoir lieu dans le climat actuel.
    Un climat essentiellement crée par le pouvoir actuel.
    Qu'on le veuille ou non, c'est comme ça et c'est pitoyable.
    En effet, les stigmatisations faites aux français de confession musulmanes ne feront qu'accentuer ce type d'agressions.
    Oui à Dieu. Oui aux religions ! Mais dans le domaine exclusivement privé et dans les lieux de culte et avec des financement exclusivement privés et non avec mes impôts. L'argent public (près de 1,7 milliards d'euros) ne doit servir ni à financer les cultes, ni à financer les écoles de confessions catholiques, juives ou musulmanes.
    L'école n'est pas et ne sera jamais religieuse, elle est publique et d'intérêt général pour notre République.
    Je souhaite pour cela une réforme et un renforcement de la loi de 1905 (eh oui ça date...) mettant en avant la séparation de l'église et de l'Etat. cette nouvelle réforme pourrait s'appeler : Séparation DES cultes religieux et de l'Etat.
    Il est grand temps en ce début de 21ème siècle de réaffirmer les valeurs de la démocratie et de nos chères valeurs républicaines : Liberté, Egalité, Fraternité !
    J'embrasse mes frères juifs, musulmans et cathos et je leur dis ceci : Dieu est si grand et nos âmes, si spérieures à tout et surtout éternelles, qu'il y a bien assez de la place pour nos dieux et leurs prophètes.
    Il est bien évident aussi, qu'en soutien à mes amis musulmans qui, dans leur écrasante majorité, pratiquent leur religion dans la transparence et la tranquilité, je soutiendrai la loi interdisant le port de la burqa et le voile intégral par les femmes de confessions musulmannes dans tous domaines publics. Aucune religion n'autorise un tel amprisonnement de la femme et Dieu l'a faite elle aussi à son image et heureusement, elle a été au cours des siécles très présentes auprès de nos représentants de Dieu sur terre. Il n'y a que nous, les hommes, pour vouloir l'enfermer ainsi. Un peu comme si, nous en avions peur.

    Rendons grâce à Dieu.

    Rendons aussi hommage à toutes les femmes qui comme Ferrat le disait si justement : "elles sont l'avenir de l'homme".

  • jo41
    jo41     

    de toute facon nos ministres ne ferons rien ni destitution de nationalité ...ni renvoi au pays pour ces personnes la....la preuve !!!
    Lors d’un entretien sur Radio Classique, Eric Besson a rappelé que Lies Hebbadj « a acquis la nationalité française en 1999 » et qu’« il est soupçonné de polygamie et/ou de fraude sociale ».« Je lui ai écrit la semaine dernière une lettre en réponse, que je n’ai volontairement pas rendue publique »

Votre réponse
Postez un commentaire