En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, Jean-Louis Borloo, ce mardi dans l'hémicycle.
 

Les mauvais résultats de la France au classement international sur les performances des élèves ont poussé Vincent Peillon à appeler au "rassemblement". Tandis que l'UDI répond à son appel, Laurent Wauquiez fustige les priorités du ministre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • ppfffff
    ppfffff     

    Complètement d'accord !

  • apocalypse  now
    apocalypse now     

    Si on ajoute à cela une réforme Peillon, qui allonge les journées pour y intégrer des activités inutiles, on est pas pret de remonter dans le classement Pisa. Peillon!!!! Incapable!!!!

  • louva
    louva     

    Et pour cause, à force d'aligner par le bas l'éducation de nos enfants (fondamentaux non acquis à la sortie du primaire, suppression des devoirs à la maison, plus de 80 % de reçus au bac avec des notes surestimées, ce qui explique l'échec des élèves en 1° année de fac) on marche sur la tête !!!! et faisons le malheur des enfants.

  • Dumo
    Dumo     

    aux parents d' éduquer leurs enfants.. a la société d' apprendre a mieux se comporter...et aux enseignants de trouver la meilleur méthode d' enseignement .. c' est pas une affaire de politiques, c' est une affaire de citoyens responsables..

  • kantin de montargi
    kantin de montargi     

    il n'y a pas qu'en 1981 ces dernières années aussi ils ont fait de même pour palier au chomage: si les jeunes continuent leurs études après le bac, ils ne vont pas pointer au chomage...une technique d'enfumage de la droite...

  • reponse
    reponse     

    A venir dès janvier2014 . mediafire.com/listen/3fpio1a0zyptmnj/BULGARE.mp3

  • Tintinplatinuim
    Tintinplatinuim     

    jean François bien vrai. vous avez tout a fait raison.
    On surnote au bac. Il est demandé de mettre les notes au crayon. Les enfants qui sont en retard pénalisent ceux qui sont d'un bon niveau. Etc.......
    arrêtons de pénaliser ceux qui ont des possibilités.
    Pourquoi ne pas mettre en place des classes de bons élèves, des clases de moins bons, d'étrangers etc.........toujours nivelée par le bas ca suffit.
    Et puis que les parents s'occupe de leurs gosses!

  • Alan taf
    Alan taf     

    Ils sont gonfles à droite ! Ça met en exergue les dix dernières années . Malheureusement c était la droite qui gouvernait. Et c est clair que l éducation n était pas leur priorité ! La gauche à une part bien sur aussi . Mettons à plat et repartons de l avant

  • JEAN FRANCOIS
    JEAN FRANCOIS     

    cela fait 30 ans que la France généreuse et "laique " intègre à tout va les enfants des familles immigrées légales ou illégales ! des enfants ne parlant pas un mot de français et dont les parents pour certains sont analphabètes !! comment voulez vous que l 'école de la république s'améliore alors que l on passe notre temps à tirer des boulets !!! et que l on arrête de nous dire que la mixité sociale et la mixité scolaire soient des atouts !!! quand la mixité est à 95% imposée par des immigrants ne parlant pas un mot de français et sous qualifiés!! Quand dans une classe de 30 élèves il y a la moitié des enfants ne parlant pas un mot de français ou le français des banlieues devenu langue nationale des racailles !! On a que ce que l'on mérite . Et Peillon a bien raison de s'inquiéter de cette situation catastrophique !

  • richard
    richard     

    beaucoup de bruit pour rien

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire