En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

Jean-Marc Ayrault dira ce mardi ce que le gouvernement retient du rapport Gallois sur la compétitivité, qui prévoit 30 milliards d’allègements de charges pour créer un « choc de confiance » pour les entreprises.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • roadking
    roadking     

    Il faut vite dégager tous ces sangsues, parasites qui nous pompent, accrochés à leur privilèges et à leurs indemnités; imaginez que Mr Ayrault, le premier sinistre,va émarger à plus 15000€ mensuels quand il sera en retraite.C'est du délire !!!

  • BJP34
    BJP34     

    On vient de le voir et de l'entendre. Le choc a fait PLOUF mais on s'y attendait un peu non ???

  • forgaia
    forgaia     

    N'est-ce pas, par les mots qu'ils emploient qu'est "la com-pét-i-vi-té? Pas d'Efforts (pour eux), pas de compétitivité (pour eux, ils sont majoritaires partout),pas d'augmentation de tva (pour eux, ils ne payent pas), pas de charges leurs émoluments c'est du net bonifié tous les ans)Pas de retraite avant 90 ans (pour eux, trop bon "les mandats")Voilà! ce que donnent une "élite de démocrates, énarques où hauts fonctionnaires"!Au fait! ne vous méprenez pas les Centristes-UMP c'est pareil!

  • manitou
    manitou     

    Francois Hollande et ses ministres ont trouvé le moyen avec ce rapport d'expliquer leur changement de politique: pendant 5 ans et surtout pendant la campagne ils nous ont expliqué qu'il n'y avait pas besoins d'efforts, qu'il ne fallait surtout pas augmenter la TVA ni baisser les charges salariales, ni économiser sur les dépenses de l'état, il fallait revenir à la retraite à 60 ans etc. etc. tout en sachant, il faut l'esperer pour eux, que tout cela ne tenait pas la route! Il faut maintenant expliquer aux francais qu'ils ont été bernés !

Votre réponse
Postez un commentaire