En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ballain
    ballain     

    Il y a décidément trop d’éléments troubles (pour ne pas dire plus) dans cette histoire de décision du Conseil d’Administration de VIVENDI en faveur du Projet Altice-Numéricâble-SFR…

    Cette info (voir notre tweet en fin de mail sur l’article Médiapart de ce jour) évoque des « retours de cash » via Stock-Options pour des Administrateurs Vivendi ou responsables SFR en fonction du choix de la solution qu’ils prendraient ?
    Chez nous ça pourrait s’appeler « conflit d’intérêt » ?

    Certes, certains commentateurs disent que c’est une « décision de droit commercial privé »…
    Nous ne sommes pas d’accord :
    · Ce choix est un choix stratégique de la filière Telecom française dans son ensemble ;
    · Les critères industriels et sociaux n’ont pas été suffisamment pris en compte.

    Certains disent aussi que les politiques s’investissent trop dans cette affaire …
    Nous ne sommes pas d’accord :
    · Lors de l’introduction du 4° opérateur Mobile, on nous avait expliqué que le politique et les régulateurs avaient au contraire toute leur utilité dans le dossier…Aujourd’hui ils n’auraient pas leur mot à dire ?

    Nous demandons que le président du CA VIVENDI, le président d’ALTICE (propriétaire de Numéricâble) et le président de SFR,
    Soient auditionnés dans le cadre de la demande du député Henri Emmanuelli, qui a demandé lundi que les ministres concernés par le rachat de SFR soient auditionnés le plus vite possible à l'Assemblée nationale :
    Afin d’expliquer et de démontrer les éléments qui ont conduit à la décision actuelle, dans l’intérêt industriel de la filière, de celle de leurs sociétés respectives, de l’ensemble des salariés de la filière Telecom en France, et des consommateurs.

    Si vous voulez soutenir notre demande, merci de signer cette pétition en ligne : http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_Emmanuelli_Depute_Audition_devant_la_commission_de_lAssemblee_du_president_du_CA_Vivendi/?mpAOghb

Votre réponse
Postez un commentaire