En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

LA QUESTION SYRIENNE AU COEUR DE L’INTERVENTION DE FRANÇOIS HOLLANDE À L'ONU

LA QUESTION SYRIENNE AU COEUR DE L’INTERVENTION DE FRANÇOIS HOLLANDE À L'ONU
 

La question de la Syrie dominera le discours de François Hollande mardi lors de sa deuxième participation à l'Assemblée générale de l'Onu et...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • sava dessoi
    sava dessoi     

    L'overdose ...c'est maintenant !

  • soleil du sud
    soleil du sud     

    hollande est complice du massacre du peuple syrien

  • soleil du sud
    soleil du sud     

    valet du quatar pour les gazoducs

  • Norton13
    Norton13     

    Qu'elle est sa crédibilité devant l'ONU. Il y a 3 semaines il voulait bombarder le régime syrien en place sans preuve et il semblerait que ce sont bien les rebelles qui ont tiré les armes chimiques... Il mérite le prix nobel de la paix !

  • Norton13
    Norton13     

    Oui mais en Socialie, on est différent des autres pays!

  • jacswr
    jacswr     

    Encore de la communication inutile ... il voudrait convaincre les Iraniens alors qu'il n'arrive pas le faire avec les Français ... incomptéence ou prétention ? les deux sans doute !

  • cedric 63
    cedric 63     

    et il s occupe quand de la france ? est ce que les socialistes font faire encore longtemps pipi part terre pour avoir raison ?

  • Norton13
    Norton13     

    Il va encore nous ridiculiser...

  • Jean Jacques 21
    Jean Jacques 21     

    Assad est largement plus haut en Syrie, comme quoi.

  • Louis Tarascon
    Louis Tarascon     

    Dans n'importe quel autre pays du monde, un président qui n'est apprécié que par 23% de son peuple serait considéré comme un dictateur.

Votre réponse
Postez un commentaire