En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Supporters of French presidential election candidate for the En Marche ! movement Emmanuel Macron cheer following the announcement that he was on course to qualify for the run-off in France's presidential election in Paris on April 23, 2017. Far-right leader Marine Le Pen and centrist Emmanuel Macron were on course to qualify for the runoff in France's presidential election, initial projections suggested.
 

INFOGRAPHIE - D'après un sondage Elabe pour BFMTV publié lundi soir, Emmanuel Macron l'emporterait largement face à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Mais dans le détail, cette étude montre  que les deux candidats sont à égalité chez les 35-49 ans. Portrait-robot des électeurs que se partageront les candidats le 7 mai. 

Newsletter Elysée 2017

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Libegafra1
    Libegafra1     

    20 heures. Les résultats tombent. Une soudaine envie de régurgiter. Le dégoût puis la désolation. Un membre de la famille Le Pen est de nouveau au second tour de l'élection présidentielle. Sans surprise, il s'agit là du pire. Un évènement attendu, presque normal. La haine gagne la France, résignée. Face à Madame Le Pen, le candidat des médias, renommé par ces derniers "candidat du renouveau". Un nouvel archaïsme, pas si neuf que cela. La chasse aux pauvres revient à la mode. Haine de l'étranger ou haine du petit peuple. Peste ou choléra. Deux fascisme, un vote. Un choix impossible, un cauchemar. Le système se braque, exige l'élection de Macron. Les marchés jubilent, mauvais signe. La haine du pauvre n'émeut pas, elle prolifère, banalisée.

    Réflexion. Abstention ou vote blanc. Ces actes de contestation restent vains. Aucun impact sur l'élection. Le garçon sera élu, annonçant la victoire prochaine de son opposante d'aujourd'hui. Hésitation.

    Reprendre ses esprits, raisonner. Un objectif, ni l'un ni l'autre. Impossible, soit l'un soit l'autre. Une idée folle, une vision d'horreur. Être rationnel. L'un peut avoir une certaine majorité, l'autre non. Pari risqué, une cohabitation. Élire Le Pen, vomir. Ecarter Macron, voilà qui est fait. Législatives, la présidente perd. Cohabitation, pas de programme extrémiste. Objectif atteint, ni l'un ni l'autre.

    Réflexion. Abstention, vote blanc, Le Pen. Hésitation. Réflexion...

  • vauban
    vauban     

    je ne me plains pas avec Hollande et je serai ravi avec MACRON, les lamentations je laisse ça aux autres.

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à vauban)

    Demandez a ceux qui perçoivent le RSA,ou les femmes d'entretien à la SNCF,ou les veuves de mineurs ou d'ouvriers,ce qu'elles ont pour vivre,tous les soirs aux abords des grandes surfaces,les pauvres sont là et font les poubelles,dans la ville d'à coté,des gens vivent dans des abris de jardin,des couples avec enfants n'ont pas de chauffage,mais les migrants sont au chaud,mangent à leur faim,alors pour cette injustice je vote FN.

    mirou
    mirou      (réponse à vauban)

    Vous soutenez les incompétents et les nuls ,demandez l avis des six millions de chômeurs
    Macron fera du Hollande bis

  • vauban
    vauban     

    on est chez nous, au nom du peuple, on ne veut pas de Le Pen on veut MACRON.
    les patriotes votent MACRON.

    mirou
    mirou      (réponse à vauban)

    Non jamais

    mirou
    mirou      (réponse à vauban)

    Non jamais

  • bergheim
    bergheim     

    si on regarde bien, marine est perdante pratiquement dans toutes les profession et toutes les classes d'âge, avec son programme de régression sociale et de fermeture des frontières, personne en veut !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Séquence d'autosatisfaction heureuse à la brasserie La Rotonde, pas franchement en raccord avec la facture avec la contemplation d'un pays fracturé,davantage de sobriété ne nuirait sans doute pas à la suite,c'est la France qui "va bien"celle des catégories aisées,des cadres,des métropoles qui perçoit la mondialisation comme une chance.

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    Macron a invité la garde rapprochée, les secrétaires, les chauffeurs, c'est pas marine qui se mélangerait au peuple pas assez bien pour elle !

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    Macron a invité la garde rapprochée, les secrétaires, les chauffeurs, c'est pas marine qui se mélangerait au peuple pas assez bien pour elle !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Séquence d'autosatisfaction heureuse à la brasserie La Rotonde, pas franchement en raccord avec la facture avec la contemplation d'un pays fracturé,davantage de sobriété ne nuirait sans doute pas à la suite,c'est la France qui "va bien"celle des catégories aisées,des cadres,des métropoles qui perçoit la mondialisation comme une chance.

    bergheim
    bergheim      (réponse à mirabelle57)

    Macron a invité la garde rapprochée, les secrétaires, les chauffeurs, c'est pas marine qui se mélangerait au peuple pas assez bien pour elle !

  • sonntag67
    sonntag67     

    les syndicats ne veulent pas du FN, normal le FN plongerait les ouvriers et les employés dans une misère noire, le FN veut dresser le peuple contre le peuple !!!

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à sonntag67)

    Les syndicats,les soi-disant défenseurs de la classe ouvrière,qui survivent uniquement grace à l'état ,faute d'adhérents ,n'ont jamais défendus qui que ce soit,au contraire,ils ont été les fossoyeurs de la classe ouvrière et de la fermeture de nombreuses entreprises,résultat,faute d'argent ,séparation des couples,ventent de leurs biens.

    mirou
    mirou      (réponse à sonntag67)

    Les ouvriers et six millions de chômeurs sont déjà dans la misère, il a suffit de 5 années de socialisme sans le FN

    REMMY Pascal
    REMMY Pascal      (réponse à sonntag67)

    tout à fait d’accord.

    (l'ont vas me dire stop, parler comme Macron mrd)
    Et je voterai pour lui.

    Celeste Anthony
    Celeste Anthony      (réponse à REMMY Pascal)

    Parce que la retraite à point et la loi travail (que plus de 70% des français ne veulent pas) qu'il fera passer de force c'est mieux ? La blague. Vous ne viendrez pas vous plaindre comme vous le faites tous avec Hollande.

  • msnb
    msnb     

    si ces faits sont avérés, c'est scandaleux. comment est-ce possible ? Pourquoi ces faits ne sont pas dénoncés.

    mop2013
    mop2013      (réponse à msnb)

    Bien sur que c'est vrai, relevé par le conseil d'etat et arrangé par Hidalgo, mais les médias ont fait diversion avec les pantalons de Fillon...
    Tapez son nom et vs comprendrez vite...

  • msnb
    msnb     

    si ces faits sont avérés, c'est scandaleux. comment est-ce possible ? Pourquoi ces faits ne sont pas dénoncés.

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à msnb)

    mais parce que ce sont des mensonges....

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Archétype même de ces montages financiers complexes, l’Institut des Cultures d’Islam dirigé par Bariza Khiari est révélateur de ces pratiques qui bafouent ouvertement les valeurs républicaines. De concert avec Anne Hidalgo, toujours aussi complaisante à l’égard d’acteurs qui gravitent pourtant dans des sphères foncièrement anti-républicaines, Bariza Khiari a fait voler en éclats les frontières entre culturel et cultuel. L’ICI est situé dans le XVIIIe arrondissement de Paris, et cohabite en son sein une école où est enseigné l’arabe littéraire et…une salle de prière pilotée par la Grande Mosquée de Paris, mais financée par de l’argent public. Interrogée en septembre 2016 par Bernard de La Villardière dans le cadre de son émission « Dossier Tabou »,Bariza Khiari, acculée par les faits manifestes et incontestables, reconnaîtra du bout des lèvres que le centre, financé par la municipalité de Paris, est bel et bien une seconde mosquée de Paris. [...]"
    Elle est déléguée nationale du mouvement En marche

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire