Qu'attend la classe politique de la conférence de presse de Hollande ?

A quelques minutes du début de la première conférence de presse de François Hollande, BFMTV.com vous livre un aperçu des attentes de la classe politique quant à ce "grand oral".

Adrienne Sigel
Le 13/11/2012 à 16:28
Pour ce grand rendez-vous avec les médias, le chef de l'Etat va être scruté par l'ensemble de la classe politique. (AFP)

François Hollande s'apprête à se plier, pour la première fois de son quinquennat, au fameux exercice de la conférence de presse. Pendant deux heures, en direct de l'Elysée, devant un parterre de près de 400 journalistes, il va s'employer à défendre le bilan de ses six premiers mois au pouvoir, alors que sa cote de popularité est au plus bas.

Pour ce grand rendez-vous avec les médias, le chef de l'Etat va être scruté, observé, analysé. Surtout par la classe politique, qui attend beaucoup de cette intervention.

En effet, si une partie de la gauche déplore une politique jugée de droite du président de la République, la droite attend qu'il reconnaisse ce qu'elle considère être ses "mensonges" aux Français pendant la campagne présidentielle. Tour d'horizon.

• Copé : "Il a tellement menti aux Français"

Pour le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, le chef de l'Etat doit faire son "autocritique" devant la presse, mardi après-midi. "Il a tellement menti aux Français pendant la campagne présidentielle", estime-t-il.

"Il est grand temps qu'il dise aux Français vers où il veut emmener notre pays, parce que tout cela est totalement illisible et incohérent, et donc très préoccupant", tranche le candidat à la présidence de l'UMP.













• Martin : "Il y a une cohérence de la politique" du gouvernement


Pour le vice-président du groupe PS à l'Assemblée nationale, Philippe Martin, il y a, au contraire, une "cohérence" de la politique du gouvernement, sur l'éducation ou encore sur la justice fiscale. Une cohérence "qui peut-être n'apparaît pas", relativise-t-il, avant de poursuivre : "mais qui va apparaître cet après-midi avec le président de la République, qui montrera qu'entre son grand discours du Bourget et ce que fait le gouvernement aujourd'hui, il y a une même pente. Avec en plus du courage, que n'ont pas eu nos prédecesseurs".













• Lagarde : Hollande "fait de la politique en fuyant"


Jean-Christophe Lagarde, président du groupe UDI (centriste) à l'Assemblée, ne cache pas ses réticences face à la politique menée par François Hollande. "Aujourd'hui, nous avons un président de la République qui fait de la politique en fuyant", estime-t-il. "J'espère qu'après cette conférence de presse, il pourra la faire en assumant".












Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?