En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French right-wing Les Republicains (LR) party member of parliament Francois Fillon attends a session of questions to the government at the French National Assembly on February 2, 2016 in Paris
 

François Fillon a multiplié samedi les attaques à l’encontre du gouvernement Hollande, déserté par plusieurs ministres, mais aussi contre Nicolas Sarkozy, son opposant dans la course à la primaire. Niant toute "déloyauté" envers l'ancien chef de l'Etat alors qu'il était son Premier ministre, il a aussi confié avoir "parfois serré les dents".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sasha75
    sasha75     

    C'est bien BFM ... apparemment vous n'avez rien à dire sur les propositions de son programme .. aucune critique donc c'est qu'elles vous conviendraient mais je suis étonnée que réclamer de l'éthique à la tête de l’État, ne pas vouloir copier le FN et rester loyal envers le chef de l'Etat même en serrant les dents en cas de désaccord, vous résumiez tout ceci à des attaques contre Sarkozy ...

Votre réponse
Postez un commentaire