En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand Fillon se compare à un "combattant balafré" qui "ne baisse pas la tête devant les balles"

French presidential election candidate for the right-wing Les Republicains (LR) party Francois Fillon (C) stands amongst supporters after delivering a speech during a campaign rally on March 15, 2017 in Pertuis, southern France. 
Franck PENNANT / AFP
 

Lors d'un meeting dans le Vaucluse mercredi soir, François Fillon s'est présenté 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Picto
    Picto     

    Qui a piqué dans la caisse ?

    Pas les journalistes, ni la justice !!!

    Quand on pense que De Gaulle payait de SA poche tous ses frais qui était hors de la fonction.
    Meme la bouffe et le gaz lors des invitations de ses amis.
    meme son essence quand il partait en weekend !!!

    qui aurait dit ...
    Qui aurait dit ...

  • unique arthur
    unique arthur     

    Avant il y avait Al Capone le balafré, aujourd'hui on a Al Fillon le nouveau balafré

  • ksven
    ksven     

    Puisqu'il reconnaît ses erreurs, il ne lui reste plus qu'à restituer les sommes dérobées. Ça devrait faire remonter sa cote.

  • vauban
    vauban     

    Avec 18,5% des intentions de votes au dernier pointage, en baisse de 0,5 point, François Fillon est distancé par Marine Le Pen, stable à 26,5%, et par Emmanuel Macron, qui progresse de 0,5 point à 25,5%.

  • normand
    normand     

    plutot qu'a un combattant balafre moi je le comparerais plutot a calimero qui dit toujires que ce qui lui arrive est pas juste

  • citoyen du monde
    citoyen du monde     

    48500 euro de costumes , il faudra qu'un généreux primeurs lui fasse don de 48500 euro d'oranges.Il a vraiment atteint le fond , sauf que lui, il continue a creuser.

  • lugeot
    lugeot     

    Point trop n'en faut , représentant de la droite suffira , faites dans le simple et l'essentiel , la victimisation et l' héroïque sont superflus , mal venus.

  • Flomatem
    Flomatem     

    Il préfère baisser la tête dans le pot de confiture

Votre réponse
Postez un commentaire