En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ps opposé à l'idée d'un examen d'entrée en 6e
 

PARIS (Reuters) - Le Parti socialiste a dénoncé mardi l'idée de restaurer un examen d'entrée au collège à la fin de l'école primaire, avancée par...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • renoir
    renoir     

    Evidemment , bien sûr le PS n'est pas d'accord , ce n'est pas la peine de lui demander .
    Pourtant cela permettrait de connaître ceux qui ne savent ni lire ni écrire . Mais peut-être que le PS ne veut pas savoir et pourtant ce serait pour lui l'occasion d'accuser le manque de moyens auquel il va immédiatement remédier dès son arrivée au pouvoir .

  • philippe13
    philippe13     

    C'est une très bone idée que d'instaurer cet examen en fin de 6°. De toute façon, le PS n'est plus crédible. Sa startégie est de contredire systématiquement les propositions du gouvernement. Eux mêmes n'arrêtent pas de mettre en exergue le pourcentage élevé d'enfants qui entrent au collège en difficulté à cause de leur incapacité à lire ou écrire correctement. Ils devraient encourager et particper à l'élaboration de cet examen au lieu de se buter comme des anes

  • Zygo
    Zygo     

    refaire leurs éducation certainement pas!! je suis pas instituteur mais couvreur mais moi, je leur apprend un vrai et dur métier avec leurs cerveaux déjà lobotomisés CGT, DSL, mais il y a aussi des vérité à savoir, je suis pas contre mes gars!

  • chicuelo
    chicuelo     

    Ce que vous faites est tout à fait honorable.
    Et la proposition de Copé n'est pas si farfelue que çà. Seulement pendant ce temps, beaucoup de moyens alloués à ce soutien scolaire sont supprimés et les classes sont de plus chargées.
    Le premier facteur de réussite est la volonté de l'apprenant. Mais sans moyens, cela devient plus difficile.
    Et il n'y aura pas assez de bénévoles pour faire ce que vous faîtes.
    J'ai bien peur que ce diplôme de fin de primaire ne soit comme le bac: un diplôme qui n'a aucune valeur significative.

  • bâtisseur
    bâtisseur     

    D'accord sur tout avec JOJO, A 70ans , et à la retraite à 65 ans j'aide des jeunes des cités à faire leurs devoirs. Il y a un travail énorme mais efficace à faire ! Signé un cadre supérieur retraité créatif et moderne , fils d'ouvrier et arrière petit fils de mineur de fond! qui a passé avec succès l'entrée en sixième en faisant ses devoirs sur la table de cuisine en bois d'avant guerre!

  • catene06
    catene06     

    Et une fois de plus le PS dénonce quand apportera il une solution ou un projet c'est tellement aisé de critiquer, hurler amener les jeunes dans la rue mais réfléchir n'est pas leur tasse de thé

  • cassis74
    cassis74     

    Il propose quoi le PS à part critiquer ? La critique fait partie de la démocratie mais il faut proposer des idées, des contre propositions pour faire avancer le débat, mais pour cela il faut arrêter de penser à 2012 !!

  • JOJO80
    JOJO80     

    Le P.S continue sa démagogie pour détruire l'école républicaine, c'est inadmissible pour un parti qui se dit progressiste. Quand ce parti, mais également certains libéraux de droite, cesseront-ils de faire une école unique qui ressemble de plus en plus à une école inique ??
    Faire un examen d'entrée en 6e leur fait si peur ? Ce n'est pas en se voilant la face que l'on fera progresser l'enseignement...Il faut voir les problèmes pour mieux les résoudre.
    Signé : Un enseignant de collège fils et arrière petit-fils d'ouvriers, très attaché à l'école républicaine.

  • dsl
    dsl     

    J'espère que c'est pour leur faire à bouffer ou quelque chose comme ça parce que si c'est pour reprendre leur éducation, je les plains ... mais c'est vrai que l'enchainement de mauvaises rencontres est fréquent dans les syndromes de répétition... dont sont probablement victimes ces jeunes. Laisse faire les gens qui ont des compétences dans ce domaine...

  • Zygo
    Zygo     

    cher ami, je récupère régulièrement des jeunes de 20 à 24 ans ne sachant ni lire et écrire voir pire, pas compter alors un petit examen de rien du tout.... pire vous vous plaignez de mon époque mais voilà, on apprenait car nous avions le respect avant tout de nos instituteurs, est ce le cas encore aujourd'hui.

    Aah, j'oubliais, la gauche, c'est les gentils, les idées de droite, c'est les méchants!!

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire