En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les dénonciateurs de fraudes fiscales seront désormais protégés
 

PARIS (Reuters) - Les lanceurs d'alerte, salariés ou agents publics qui, dans le cadre de la lutte contre la fraude fiscale dénonceront une...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • vindicateur
    vindicateur     

    Déjà quand ils feront des enquêtes sur nos chers politiques, ce sera bien !!!
    Car la majorité des fraudes fiscales ne viennent pas des petits citoyens français ou des immigrés mais bien des politiques et des entreprises du CAC40 !!!
    Il ne faut pas se tromper de cible car l'objectif du PS est de diviser les français dans tous les domaines pour mieux régner.

  • jospic
    jospic     

    oui c'est vrai,je suis d'accord avec vous.le déficit de la frace est du en grande partie aux immigrés.familles nombreuses et allocations qui vont avec,CMU,RSA sans compter minimum viellesse sans avoir cotisé.la France trop généreuse.

  • Sophie Rapaille
    Sophie Rapaille     

    Vous êtes tous en train de râler contre ces abrutis et quand vous êtes dans l'isoloir vous vous dégonglez ..Votez Front National et au moins on ne verra plus ces tronches de C....qui nous ruinent depuis plus de 40 ans ...

  • Armelle langer
    Armelle langer     

    Eh oui que cela vous plaise ou pas ...Mon voisin de palier il a 4 femmes et il touche pour les quatre et ses 12 enfants tous bons petits Français de papier et en plus il dit qu'il est sans femme le pauvre ....

  • Aude dastrid
    Aude dastrid     

    Si un salaud te dénonces tu peux le tuer pas de pb puisque c'est comme pendant la guerre ou les délateurs étaient fusillés ..Vive la paix sociale selon la gauche !! Bravo continuons comme cela et on va droit à la guerre civile ..

  • chefd'entreprise
    chefd'entreprise     

    Si vous ne pouvez pas défiscaliser ou utiliser un comptes offshore, eh bien agissez en sorte de ne pas être fiscalisable ! ! ! Pourquoi il y a fraude, il y a trois raison majeures que l'état n'ignore pas, creusez un peu vous verrez c'est enfantin

  • 2017 UNE AUTRE VOIE UN AUTRE VOTE
    2017 UNE AUTRE VOIE UN AUTRE VOTE     

    COMME L'EXPLIQUE SI BIEN Par Xannus - le 12/06 à 19:50 LE PAYEUR D'IMPÔTS QUE JE SUIS EN A RAS LE BOL DE PAYER POUR CEUX QUI PEUVENT FRAUDER LE FISC...........
    CAR SI VOUS SEMBLEZ NE PAS PAYER TOUS VOS IMPÔTS C'EST MOI QUI PAYE POUR VOUS............. DONC LES "DéLATEURS" DES FRAUDEURS COMME VOUS SEMBLEZ L'être JE SUIS POUR ! ! ! ! ! ........... QUE CHACUN PAYE SON DU ET çA IRA MIEUX POUR CEUX QUI NE PEUVENT DéFISCALISER OU ENVOYER DE L'ARGENT SUR DES COMPTES OFFSHORES ! ! !

  • anticensure rmc
    anticensure rmc     

    et pendant ce temps le rejeton fabius, au RSA, peut se pavaner sur la cote (aller retour en jet privé)le majeur levé haut, car ce mr a pu s epayer un magnique appartement a paris d'une valeur de 7 millions d'euros, grace aux gains gagnes aus jeux (lesquels ???)mais ne vous inquietea pas mediapaert, apres avoir dejeuner avec le patriarche fabius a décidé de la fermer !!!!

  • BJP34
    BJP34     

    Le PS ne favoriserait il pas : la délation ???? On règlemente plus de jour en jour, on favorise la délation !!! Il faut certes lutter contre les procédés mafieux nombreux de nos jours mais voilà un nouveauté qui nous fait remonter à certains temps peu glorieux de la France !!!!!

  • Xannus
    Xannus     

    Comment UBS organisait l'évasion fiscale sur la Côte d'Azur.


    Des gros clients, mais aussi des bouchers, des fleuristes ou des pharmaciens... Un ancien auditeur de la banque suisse UBS, affirme, preuve à l'appui, que des solutions offshore étaient proposés par l'agence de Cannes aux Azuréens et Varois.

    UBS, trois petites lettres qui sont au cœur du scandale «Cahuzac». C'est cette banque suisse qui a longtemps abrité le compte secret de l'ancien ministre du Budget. Jusqu'à ce que Jérôme Cahuzac décide de déménager ses fonds occultes au début des années 2000. Au moment même où la banque suisse, elle, s'installait en France.

    A Cannes, notamment, où UBS a eu durant sept ans, une agence au numéro 130 de la rue d'Antibes : « L'ancien comptoir de la Lloyds, rappelle un commercial d'UBS Cannes, racheté en 2002 avec son fonds de commerce. »



    Une clientèle fortunée, souvent étrangère, mais pas toujours des plus recommandables. Nicolas Forissier en sait quelque chose. Cet ancien cadre d'UBS France était chargé du contrôle de gestion interne de 2001 à 2009.

    Il était en quelque sorte le Monsieur propre d'UBS France. Fin 2002, il confie avoir été sommé par les services de renseignement fiscaux (Tracfin) de « faire le ménage » : « Nous avions plusieurs comptes sensibles à Paris, mais aussi à Cannes. »

    Montages financiers opaques

    Manifestement, à l'époque les gendarmes de Bercy et plus largement les services de renseignements français n'appréciaient guère les importants retraits en liquide effectués sur la Côte par quelques gros clients d'UBS Cannes.

    La plupart sont étrangers, moyen-orientaux ou russes. Tous viennent en villégiature sur la Côte. Cela pourrait expliquer leurs besoins en cash. Mais l'origine des fonds, elle, est souvent mystérieuse, dissimulée derrière des montages financiers opaques. Or, le CV de certains de ces clients cannois suffit à rendre leur argent suspect : « Il y avait des comptes vraiment pourris à Cannes », confie Nicolas Forissier.

    >> Lire l'interview de Nicolas Forissier (accès abonnés)

    Il en a fait fermer plusieurs au terme de ses « enquêtes spéciales ». Mais les nombreux audits réalisés, notamment sur la Côte courant 2003, allaient réserver à ce cadre d'UBS une autre surprise : le « carnet du lait ».

    Tel est le nom donné par les commerciaux français de la banque suisse, aux petits calepins sur lesquels ils enregistraient leur comptabilité occulte. Celle des transferts opérés par des clients, cette fois bel et bien français - dont de nombreux Azuréens et Varois - vers l'étranger.



    Dans le but d'échapper au fisc ? Pour s'en assurer le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une information judiciaire… en mars 2012. Quelques jours seulement après la sortie en librairie du livre d'Antoine Peillon intitulé « Ces 600 milliards qui manquent à la France ».

    Des «dizaines de Cahuzac» sur la Côte

    Grand reporter à La Croix, Antoine Peillon a enquêté sur l'évasion fiscale. Notamment sur les circuits d'UBS en France et le fameux « carnet du lait ». Pour lui, il ne semble faire aucun doute : « La banque avait mis en place un système industrialisé d'évasion fiscale ! »

    >> Des allégations mensongères pour le patron d'UBS France (accès abonnés)

    Sous couvert d'anonymat, d'anciens employés d'UBS Cannes confirment : « Mais,précise l'un d'eux, n'allez pas croire que seules les plus grosses fortunes de la Côte ont bénéficié de ces services transfrontaliers. Vous seriez surpris de voir qui sont les Azuréens qui ont ouvert un compte en Suisse. C'est le boucher de votre quartier, le fleuriste, le pharmacien, beaucoup de professions libérales… »

    « Quand j'étais encore chez UBS,confie un autre commercial de la banque Suisse, les gros comptes ne représentaient que 30 % des flux. Tout le reste ce sont des gens qui mettent à l'abri du fisc 150, 200 ou 600 000 euros. Des dizaines de Cahuzac en somme. »

    le vendredi 12 avril 2013


    Une affaire qui ne remonte pas si loin mais vite oubliée par les médias et les politiciens, trop occupés à nous gaver avec le mariage homos ou à faire des tonnes pour la mort d'un jeune antifas au cours d'une bagarre -

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire