En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une prostituée attend des clients, en 2011, près de Paris (photo d'illustration).
 

Une proposition de loi votée par l'Assemblée nationale, qui propose de pénaliser les clients des prostituées et de supprimer le délit de racolage passif, arrive ce lundi devant le Sénat. Mais la chambre haute, désormais à droite, devrait voter le contraire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    Les socialistes veulent pénaliser les racoleurs et pourquoi pas les prostituées qui
    attendent le client ? mais quelle hypocrisie , c'est écoeurant de ne pas s'attaquer à la racine du mal , pas de prostituée sur le bord des routes et forcément pas de racolage , ayez le courage de mettre tout ça dans des maisons closes , mais forcément verbaliser comme des lâches les racoleurs ça rapporte , pas courageux les socialistes , que d'erreurs commises depuis qu'ils ont pris le pouvoir nous en avons une overdose

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est ça le socialisme, pour votre bien on vous restreint vos libertés, comme cela vous ne ferez pas de bêtises!

  • Le Buraliste
    Le Buraliste     

    Quand est ce qu'on arrête l'hypocrisie fasciste... ?
    C'est quand qu'on devient adulte responsable et qu'on légifère sur la ré ouverture des maisons clauses, avec droits du travail et médecine du travail... ?

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    Messieurs les bienheureux frontaliers ça doit vous faire rire , vive la Belgique , vive l'Allemagne vive l'Espagne , qui engrangent nos devises , tiens ! encore une délocalisation ! et en cash !!!!!

  • tintin
    tintin     

    Vaste programme !
    Les filles qui seront pénalisées ou le peu qui restent sur le trottoir finiront, comme les autres, à investir dans un PC et passer leurs annonces sur un site bien connu.
    Je crois que nos "politiques" marchent à côté de leurs pompes.
    Cela étant effectivement tenter d'enrayer ça est parfaitement louable, mais difficile à faire.

  • dani42
    dani42     

    Selon la définition élargie du proxénétisme révélée par l'affaire du Carlton, l'état bénéficiant de l'impôt sur le revenu des prostituées ne serait-il pas un proxénète ? Voilà un sujet qui devrait intéresser nos sénateurs.

  • dani42
    dani42     

    Selon la définition élargie du proxénétisme révélée par l'affaire du Carlton, l'état bénéficiant de l'impôt sur le revenu des prostituées ne serait-il pas un proxénète ? Voilà un sujet qui devrait intéresser nos sénateurs.

  • dani42
    dani42     

    Selon la définition élargie du proxénétisme révélée par l'affaire du Carlton, l'état bénéficiant de l'impôt sur le revenu des prostituées ne serait-il pas un proxénète ? Voilà un sujet qui devrait intéresser nos sénateurs.

Votre réponse
Postez un commentaire