En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Daniel Cohn-Bendit a jugé "ignoble" de comparer EELV au Front national.
 

Bernard Accoyer avait accusé les écologistes d'être hors du "pacte républicain". L'eurodéputé EELV lui a sèchement répondu, au micro de BFMTV.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Colibrick
    Colibrick     

    « Nous, les Verts, devons lutter afin que le maximum d’étrangers viennent s’installer en Allemagne. Quand ils seront en Allemagne nous devrons lutter pour qu’ils obtiennent le droit de vote. Quand cet objectif sera atteint nous aurons alors le nombre suffisant d’électeurs pour changer cette république. »
    « Les immigrés sont en train de changer la France et les Français deviennent différents. »
    « Il faut que l'Europe se pense comme région d'immigration, à la manière des Etats-Unis. »
    Il serait bon que « le pourcentage d'étrangers atteigne un jour le tiers de la population globale [...] La barque est loin d'être pleine, elle est même trop vide [...] Pour enrayer la xénophobie, le mieux serait encore d'augmenter et non de vouloir réduire le nombre d'étrangers. » Cohn Bendit, Daniel - Xénophobies, Grasset, 1998, pp. 14, 43 ,45.

  • Colibrick
    Colibrick     

    « Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : 'Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses ?’ Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même"... "J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi. »
    Cohn Bendit, Daniel - Dans "Le Grand Bazar", paru en 1975, Cohn-Bendit raconte son expérience "d’aide-éducateur" (très particulier...) à Francfort.

  • antistaliniste
    antistaliniste     

    LOL tu confonds avec Fabius père et fils, et avec les Cahuzac !!!!! Hahaha mort aux cons!!!

  • erwan75
    erwan75     

    « Des victimes aussi parlent : L’Allemagne est secouée par ce déballage de délits sexuels sur des enfants et voulu politiquement par les responsables politiques des Verts pour assouvir des désirs privés. Le 22 septembre, les électeurs allemands, qui sont devenus hésitants sur leur choix politique et qui avaient l’habitude de considérer le mouvement écologiste comme un parti novateur dans le domaine de la nature, de l’écologie et des droits fondamentaux, vont voter. Cette fois, le parti des Verts risque de prendre un revers historique au point de s’y briser le cou. L’opposition exige des explications claires et précises ainsi que le témoignage des victimes avant les élections. »

  • erwan75
    erwan75     

    Franchement, les insultes d'un pédophile notoire ... tout le monde s'en tape : « Le feuilleton Daniel Cohn-Bendit continue de dévoiler les affaires sur la pédophilie parmi les fondateurs historiques du parti allemand des Verts. Un nouveau témoignage issu des rangs des fondateurs des Verts vient accabler encore Daniel Cohn-Bendit directement. »

  • quidambof
    quidambof     

    ET LUI ACCOYER ET ALLIOT MARIE NE SONT PAS HORS DU PACTE REPUBLICAIN AVEC LEURS MAGOUILLES TUNISIENNES ????

  • megg34
    megg34     

    Et les verts, ils les trouvent comment ???

  • LE BEAUFRANCOIS
    LE BEAUFRANCOIS     

    Qu'il s'occupe de l'Allemagne, le vieillard révolutionnaire soixantehuitard! Jamais travaillé de sa vie, sauf avec sa langue!

  • Lysa
    Lysa     

    Ils perdent pied les verts...oh la la c'est toute la gauche qui perd pied, ils vont finir par s'entre-tuer :-)

  • deuxc
    deuxc     

    Héhé. La politique en France.

Votre réponse
Postez un commentaire