En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La loi sur le mariage homosexuel promulguée
 

PARIS (Reuters) - La loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels en France a été promulguée par François Hollande et publiée samedi...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

146 opinions
  • Socialistophobe
    Socialistophobe     

    Ce site déconne un peu visiblement. Donc je vous ai répondu, sauf que mon message n'apparaît pas en réponse du votre. Je vous invite donc à lire ma réponse un peu plus bas sous le titre "calmez vous l'homo de service !".....

  • Socialistophobe
    Socialistophobe     

    Je finis par répondre à vos crachats hétérophobes en vous disant que je ne crois absolument pas que 180 pays au monde feront la même connerie que la France vient de faire pour emboiter le pas à seulement 13 autres pays jusqu'à ce jour. Et que si quand bien même c' était le cas et bien je continuerai à dire que c'est scandaleux pour les enfants ! Ne vous en déplaise ! Et n'en déplaise au monde entier des seuls homos qui de toute façon ne pourront jamais faire le monde à eux seuls car ils ne peuvent pas procréer entre eux ! Heureusement !

  • Socialistophobe
    Socialistophobe     

    Je comprends votre hargne d'homo vexé mais néanmoins je la condamne car elle ne va que dans le sens de votre intérêt personnel et non pas dans celui des enfants. Le problème avec vous les homos c'est que vous ramenez tout à votre nombril (pour ne pas dire à ce qu'il y a un peu plus bas) et que vous vous prétendez harcelés alors que depuis des années c'est vous qui harcelez les hétéros avec votre déviance. Et je dis bien DEVIANCE, ne vous en déplaise !Je reprends vos propos "et j'y réponds " relisez vous, quand on parle de tolérance vous répondez déviance" Oui et je confirme que légaliser une déviance n'a rien à voir avec de la tolérance mais plutôt avec du laxisme, voire avec de la perversité. "quand on parle d'éducation, on dit humanité, vous répondez minorités dangereuses... vous êtes à vomir....". Je vous rappelle juste que MOI j'ai parlé d'éducation alors que le "vigilantlyonnais a parlé d'élevage ! Donc agressez le lui et non pas moi et vomissez sur lui !

  • Francebafouée
    Francebafouée     

    ... Votre Président n'était pas pour le mariage gay, mais n'ayant jamais occupé de poste au ministère, il a subi la pression de taubira etc... Quand on parle de droit de l homme, et en lisant vos écrits, je suis assez stupéfaite de découvrir ce que signifie parfois "les droits de l'homme". Vous avez oublié l’essentiel : le droit des enfants conçus par miracle et sauf si vous les enfermez, verront et souffriront de leurs situations très .... particulières.

  • chacun sa F
    chacun sa F     

    J'ai déjà été manifesté avec mes enfants, jamais le jour de la fête des mères, mais c'est pas un principe, j'aurai manifesté quand même... Par contre je n'ai jamais manifesté pour "rendre hommage à mes aïeux", pour défendre mes droits, en général, en acquérir de nouveaux si on peut... Je comprends pas bien votre démarche, vous allez manifester contre un nouveau droit (qui ne vous concerne peut être pas), sous couvert de "rendre hommage à vos parents" ? Et "l'engagement vis à vis des voyous et des homos" ??? Vous considérez que tous les homos sont des voyous ? Ou le contraire ?

  • Socialistophobe
    Socialistophobe     

    Je n'avais pas relevé lors de ma première réponse mais je viens de voir une énormité de plus dans votre message. Vous parlez "d'élevage" des enfants, alors que les enfants ne sont pas des "bestiaux" comme les vaches dont effectivement on pratique "l'élevage". Quand on est normal et équilibré on parle de l'EDUCATION des enfants, et non pas de leur "élevage" ! Maintenant si vous voulez parler vraiment d'élevage, souvent ça se finit à l'abattoir. De quoi avez-vous fait l'objet donc ? D'un "élevage" ou bien d'une éducation (dont je doute totalement vu vos propos).

  • chacun sa F
    chacun sa F     

    Si vous considérez le post de vigilentlyonnais comme de "la pure connerie", le votre est carrément abjecte, relisez vous, quand on parle de tolérance vous répondez déviance, vous dite sacrifice quand on parle d'éducation, on dit humanité, vous répondez minorités dangereuses... vous êtes à vomir.... Nous ne sommes que 14 aujourd'hui, quand nous serons 180 (comme pour la peine de mort aujourd'hui), vous direz quoi ?

  • Pierrepauljacques
    Pierrepauljacques     

    a vigilant lyonnais : rien qu'à vous lire, votre histoire personnelle a dû beaucoup vous marquer... vous n'êtes quand même pas venu au monde .... par magie!.... Une loi débile pour des gens ...qui veulent refaire le monde! arrêtez votre propagande... Je n'ose imaginer des enfants élevés avec de telles idées.

  • Socialistophobe
    Socialistophobe     

    Votre message est un symbole de connerie pure !
    "Cette loi est un bond en avant pour la tolérance".... La tolérance envers qui et quoi ? La tolérance envers des gens ( pour ne pas dire des "choses") complètement déviants comme vous qui au motif de leur propre plaisir estiment que de sacrifier les enfants est normal ? En plus vous osez dire que de "nombreux" pays "progressistes" on déjà voté cette loi. Vous êtes risible de ridicule pro homo mon pauvre, car à ce jour la France est seulement le 14ème pays sur 200 environ dans le monde à voter cette CONNERIE ! Apprenez à compter donc avant d'employer le mot "nombreux". Mais ceci dit vous êtes tout à fait représentatif de ce que le gouvernement actuel entend par une soi-disant démocratie. La démocratie des minorités dangereuses !

  • VIGILANTLYONNAIS
    VIGILANTLYONNAIS     

    Merci M. Hollande

    La France se devait d 'agir vite, car de nombreux pays développés progressistes ont déjà une loi similaire. La France, le pays des Lumières et des Droits de l'Homme ne pouvait pas rester à la traîne. Cette loi est un bond en avant pour la tolérance, l'ouverture, la reconnaissance du droit à rester maître de son corps, de ses pratiques amoureuses et sexuelles. C'est sans doute une mutation dans l'histoire de l'Humanité : La procréation et l' « élevage » des enfants occupaient jadis une place et un temps très long dans la vie. Le contrôle des naissances, la séparation nette entre la sexualité et la procréation indique que faire et élever des enfants ne seront désormais qu'une étape de la vie, mais pas forcément l'élément organisateur de toute la vie comme c'était le cas pour la plupart des gens avant.

Lire la suite des opinions (146)

Votre réponse
Postez un commentaire