En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hervé Gattegno
 

Après avoir présenté, vendredi, un budget de grande austérité, le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a certifié qu’il n’y aurait aucune hausse d’impôt avant 2013. Une affirmation qui m'a fait bondir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • BJP34
    BJP34     

    C'est tellement facile d'affirmer cela après l'élection de F Hollande. Combien "d'économistes" et de journalistes vantaient les mérites du programme de notre "président normal". Les politiques nous ont menti. Les "spécialistes" se sont trompés ou nous ont menti eux aussi. 49% de Français pas pour autant toujours spécialistes de ces questions mais ne faisant pas preuve de naïveté tout simplement s'en doutaient. Malheureusement ça n'a pas suffit pour changer la donne maintenant dans les 51 % (il faut retirer les inconditionnels)beaucoup doivent se mordre les doigts mais trop tard. Le problème est que tous les Français et non pas 1 Français sur 10 sont la MERDE.

  • GIGITHIB
    GIGITHIB     

    Le gouvernement a besoin d'argent.....il serait question de faire payer (le montant ????) les propriétaires qui ont fini de rembourser leur maison ou leur appartement. En ce qui me concerne, je ne suis pas partie en vacances pour pouvoir avoir un toit à moi. Maintenant que j'ai terminé le financement, je respire et peux en profiter, je ne pense pas le démériter. Personne ne me plaignait de ne pas partir, avec juste raison ; alors qu'on me laisse tranquille. J'espère que les Français seront prêts à aller dans la rue si tel était le cas. Monsieur Bourdin, il serait bien que vous en parliez sur l'antenne car c'est une honte. Des personnes âgées ne sont pas (pour certaines) sous les ponts parce qu'elles ont économisé pour avoir un toit (ma belle-mère a 800 euros de pension de réversion par mois, si elle n'avait pas sa maison, elle serait obligée de demander de l'aide à ses enfants, NORMAL ???.) C'est cela l'égalité ?? Grâce au Conseil d'Etat le Président de la République ainsi que les ministres n'auront pas leur "salaire" diminué... Je n'entends pas vociférer les auditeurs alors que pour le précédent Président on l'a assez critiqué alors que le Conseil d'Etat avait eu son mot à dire. Il est vrai, que lui, on l'augmentait. Les autres voulaient "moins", qu'ils fassent des dons et on gobera peut-être cette annonce.

  • lapsus
    lapsus     

    C'était justement que cela ne sera jamais plus comme avant. Tous dans le fond de nous même nous savions que cela n'allait pas durer éternellement notre mode de vie. Nous savions tous en faisant le bilan de nos 40 dernières années, que moins nous travaillions et moins nous avions du boulot et plus nous nous nous endettions. Seulement comme des enfants mal élevés, putés, obstinés, nous ne voulions rien ceder, rien admettre en sachant que, nouvelle obligation oblige, on n'avait "pas le droit" de nous faire violence. EH oui mais il faut bien un moment sortir de sa cours de récréation, sortir chercher à manger, et là les autres nous attendent. ET pan en pleines gueules!!! Voilà c'est fini on ne peut plus jouer c'est le changement!!! Non ???? vous n'avez rien compris, bon tant pis à la prochaine sortie nous allons en prendre encore une, puis encore une, jusqu'à que la France reste à terre.

  • lapsus
    lapsus     

    Et bien mon cher forgaia tout simplement parce que avec nos bulletins de votes nous avons au niveau local comme au niveau national mis en place une "ineptocratie. C'est à dire d'une majorité de personnes, la moins productive, a envoyé aux manettes les personnes les moins compétentes à gérer les affaires de la france au dépend de ceux qui créent des richesses. En d'autres termes cela s'appelle le socialisme!!!! et cela depuis 40 ans je dis bien 40 ans. Auriez vous votez pour quelqu un qui ne vous fait pas des propositions alléchantes comme les 60 propositions de notre président de la république? auriez vous voté pour un Churchill qui la débacle venue et devant l'abandon du poste par le travailliste Chamberlain, offrait : de la sueur du sang et des larmes. Oui peut être !!! quand la peur venue on en a plein les pantalon. Mais une fois le calme revenu vous auriez comme nos amis anglais en toute fin de guerre remercie cette personne pour remettre des beaux parleurs.Et quand je parle de nos amis anglais regardons nous!! qu'avons nous fait en 1969 avec le grand Charles? Alors forgaia nous n'avons que les hommes politiques que l'on mérite, c'est à dire à notre image. Et la dette , C'EST NOTRE DETTE!!!, et on doit l'assumer et avec un peu d'honneur en faisant profil bas dans l'intérêt des générations suivantes. salutations

  • forgaia
    forgaia     

    Car enfin on nous dit que nous avons 2000 milliards de dettes (énorme) mais personne ne nous dit où (ils sont)?? Qui a fait quoi??? Et qui en a vraiment profité??? On nous a dit "tant de choses" que l'on est en droit de "douter"! On sait que maintenant par la "signature de Hollande" nous quittons notre Etat, nous devenons quoi??? Personne ne vous le di!, on vous parle de dettes, de ceintures à serrer, mais vous ignorez pourquoi réellement? La "signature est faite" pour nous mettre un gros couvercle sur la tête, qui bien "ficelé" ne pourra même pas faire filtrer nos "revendications" toutes légitimes de survie. Par la signature de Hollande, ce traité si approuvé ,autant à droite qu'à gauche, devient notre fin "brutale", pour toute notre nation! Nous serons quelque part "revenus" au stade quitté en "1945", sous le contrôle Allemand!"Fédéralisme" Dont acte!

  • BB4O
    BB4O     

    Menteur à droite, menteur à gauche tous des menteurs, y a que les crédules qui savaient pas!!!!!!!!!!!!

  • metoo
    metoo     

    Ils n'ont même pas touché aux niches fiscales des journalistes.

  • neophite80
    neophite80     

    Les "menteurs" de l'UMP ont laissé la place aux "menteurs" du PS.
    Je ne comprends pas pourquoi on veut nous faire payer une dette ...Ils ont mal géré (et ils continuent!) et bien qu'ils paient aux marchés financiers.La Crise ne devait pas nous toucher, nos banques "étaient vertueuses", la gestion de l'Etat était exemplaire.
    C'est ce qu'ils disaient...en fait c'est géré au jour le jour, ils y ades services qui se chevauchent, des "chargés de mission" qui ne servent à rien....des ministères à loyer exorbitant....J'arrête là, je suis écoeuré...
    Je n'écoute plus les politiques , ils me donnent la nausée...et les journalistes qui les courtisent aussi!

  • catsane
    catsane     

    pas 1 e de plus nous dit ce "cher" fh a la fin de son quinqennat que dalle vu deja sa fete a ny pour 900000E : mr normal nous fait croire qu il economise lors de ces trajet en train foutage de gueule vu son avion est obliger de suivre a vide cela fait combien d econmie / RIEN DE PLUS CES MESSIEURS N ONT PAS BAISSER LEUR SALAIRE DE 30% CELA A ETE REFUSER PAR LA UNE LOI 2012 654D DU 09 AOUT 2012 MAIS CA PERSONNE N EN PARLE

  • MON AVIS27
    MON AVIS27     

    Que l'on commence avant toutes choses par se préoccuper de ce qu'on fait avant d'accéder à un poste à responsabilités comme celui de Ministre, tous ces pseudos gestionnaires prétenduemment qualifiés, ces énarques au CV impressionnant, qui sont aux manettes de notre destinée, sociale, économique, financière etc .. .Jérôme Cahuzac Ministre du Budget que je connais très très bien puisque il a été le Maire de la commune que j'habite. Ce cher Monsieur n'a eu de cesse que de transformer Villeneuve sur lot en l'une des communes les plus endettées d'Aquitaine. D'un clientélisme outrancier, il a été souvent un champion toutes catégories pour s'attribuer à tort tous les mérites d'avancement de quelques projets émergeants (Notamment le nouvel hopital) pour se faire mousser et réélire. UNE HONTE ! Ainsi vont nos élites politiques socialistes, jouant de leur position avantageuse en prennant d'énormes libertés au niveau budgétaire quand l'heure est aux restrictions .. subventions d'Etat, attributions de Marché Publics, clientélisme forcené, etc.. afin de mieux endormir les électeurs.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire