En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Macron salue  le projet de loi el Khomri - Jeudi 18 Février 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Extension du "forfait jour" aux ouvriers et employés dans les entreprises de moins de 50 personnes.

    Ca va piquer Lulu.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Les accords de maintien dans l'emploi, signés par une entreprise avec les organisations syndicales lorsqu'elle rencontre de graves difficultés économiques conjoncturelles, sont élargis. Ils permettent d'augmenter la durée du travail des salariés, sans augmenter les salaires.

    Le prénom de Lulu va se rependre.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Travailler plus pour gagner pareil.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Un retour au 17ème siècle.
    Un projet anti-ouvriers.
    Un projet libéral qui doit faire plaisir au MEDEF.
    Un projet de droite.

  • alain01
    alain01     

    Et ça se dit de gauche................

  • Arabat galoupat
    Arabat galoupat     

    Prochaine étape, la suppression des congés payés.Ben oui,dans ce monde globalisé,il faut se battre avec les mêmes armes.Mdr.
    Par contre,effectivement,certains socio economistes envisagent une forme de revenu universel mais de là à l'instaurer...

  • PAROLIER37
    PAROLIER37     

    Pour créer vraiment des emplois : il faut avoir la liberté réelle d'entreprendre ! ainsi que la liberté de pouvoir débaucher un salarié !
    1) soit parce que ce salarié ne convient pas à l'Entreprise,
    2) soit parce que le chiffre d'affaire, qui est réalisé par l'Entreprise,
    n'est pas suffisant, pour pouvoir garder ce salarié.
    Par ailleurs, au lieu de payer des chômeurs
    "professionnels, occasionnels ou amateurs"
    il vaudrait certainement mieux que l'Etat crée une multitude
    d'emplois, "secondaires" : comme des emplois de cantonniers,
    de jardiniers, d'ouvriers d'entretiens de bâtiments publics,
    de gardiens d'immeubles, de gardiens de squares,
    de surveillants à l'intérieur des écoles et à la sortie des écoles,
    ainsi que de vigiles dans les lieux qui sont très fréquentés.
    (cela était pourtant bien ainsi, en France, dans les années : 1900 à 1939 et dans les années 1950 à 1968)...
    Je propose d'envisager, pour ces emplois "secondaires",
    des semaines de travail de 30 heures payées sur la base du SMIC horaire .
    Cela constituerait toutefois un réel salaire qui permettrai aux chômeurs de longue durée de mettre enfin le bon pied à l'étrier.
    Le financement serait constitué à la fois par des économies réalisées sur les frais de recherche d'emplois pour les chômeurs (par le Pôle Emploi)
    et par le transfert des prestations chômages. La liberté de pouvoir embaucher et la liberté de pouvoir se séparer
    d'un salarié, n'est ce pas une réelle solution pour créer des emplois ??
    Je suis bien conscient qu'avec un tel exposé et un tel plaidoyer,
    les braves gens de tous poils, vont me traiter d'affreux et de méchant facho, de vendu au capitalisme, de support du patronat etc... (et ce dans le meilleur des cas...)
    J'ai dirigé une petite entreprise pendant plus de 40 années,
    j'ai pu ainsi constater au cours de ces années :
    que si les charges salariales ainsi que les salaires des personnes
    (qui étaient sans qualification appropriée et sans expérience)
    (souvent c'était des personnes de moins de 25 ans)
    auraient été beaucoup moins élevés, j'aurai pu, dans ce cas,
    (et ce comme beaucoup d'autres employeurs)
    embaucher des jeunes : qui n'avaient aucune qualification
    et qui n'avaient également aucune expérience , dans le but de les former aux métiers recherchés dans mon établissement.
    Il faudrait établir un SMIC-JEUNE : d'environ les 2/3 du SMIC
    ainsi que des charges salariales correspondant également
    à environ 2/3 des coûts salariaux actuels.
    La jeunesse a vraiment beaucoup perdu dans l'abandon du SMIC-JEUNE, les syndicats de presque toutes les tendances politique
    ont conduit la jeunesse dans des impasses.
    Qui aura donc le vrai et réel courage politique de dire, à nouveau,
    cette vérité aux jeunes ?

  • transparente
    transparente     

    J'espère que tout le monde va la voter. Ce Gouvernement fait de bonnes réformes et je revoterai pour lui.

  • Rians83
    Rians83     

    Ou Sapin n'a rien fait pendant 4 ans ou alors Elkhomri est une acharnée du travail pour sortir plus de 100 pages.

  • JUGE DREDD
    JUGE DREDD     

    Fallait pas voter Hollande ... trop tard !!

    colt13
    colt13      (réponse à JUGE DREDD)

    référez vous a la peuplade de gauchos profaneur des valeurs française la liberté de penser et expression

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire