En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Président colombien a rencontré dimanche 20 janvier l'ex-mari d'Ingrid Betancourt, toujours otage des FARC. Fabrice Delloye s'est réjouit de ce retour au dialogue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • nikita
    nikita     

    Je ne veux pas être pessimiste et j'espère de toutes mes forces que la libération d'Ingrid sera celle d'une femme vivante. Cependant, plus je regarde cette photo où nous la voyons avec la peau et les os, c'est- à -dire sans aucune réserves pour lutter contre la maladie, les conditions de détention, le climat et l'expression de ce visage qui exprime l'attente résignée donc la fin de la lutte. Oui je sens de jour en jour qu'on la retrouvera car tout va être fait pour .... mais la retrouvera -t'on vivante ? aujourd'hui 1er Mars, silence total dans les médias. C'est certainement mieux ainsi. Je pense à elle, à ses deux enfants, à toute sa famille ! l'attente doit être maintenant atroce.

Votre réponse
Postez un commentaire