En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Centrafrique: procédure disciplinaire contre des soldats français accusés de sévices graves

Des soldats français sont soupçonnés de sévices graves, à Bangui, capitale de la Centrafrique, dans les premiers mois de 2014. (Photo d'illustration)
 

Cinq soldats du 2e régiment d'infanterie de marine (Rima) basé à Auvours, près du Mans, sont soupçonnés d'avoir infligé des sévices physiques graves à deux Centrafricains, à Bangui, en 2014. Une procédure disciplinaire a été lancée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Quels sont les faits, quels sont ces "sévices graves", ces fameux "abus" dénoncés ? Qui sont ces deux Centrafricains : des Antibalaka, des Seleka, des coupeurs de route ?

  • FunkCasimir
    FunkCasimir     

    Pourquoi ne pas préciser que dans l'affaire précédente, cas supposé de pédophilie, il y a eu non lieu et que l'affaire a été classée ? Après enquête, il s'avère que les enfants qui ont témoigné ont été manipulé par les membres d'une association ....

    ViveLe Roy
    ViveLe Roy      (réponse à FunkCasimir)

    Sauf que l'Express renouvelle les accusations et s'en fait la caisse de résonance.

  • unique arthur
    unique arthur     

    faut les envoyer en Syrie

  • deuxc
    deuxc     

    Sur les affirmations de qui?

Votre réponse
Postez un commentaire