En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le printemps arabe n'est pas mort
 

Les députés tunisiens, en majorité islamistes, ont adopté dans leur projet de constitution un article qui entérine la fin de la charia et garantit la liberté de conscience. Un signal politique très encourageant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • cogito Ergosum
    cogito Ergosum     

    je s'en fous..les TO et agences de voyages s'en mettent plein les poches!Mais je pensais à autre chose, le PRINTEMPS FRANçAIS c'est maintenant, bientôt...

  • BJP034
    BJP034     

    Allez en Tunisie et vous changerez vite d'avis! La révolution du jasmin n'est pas un printemps mais bien l'automne de ce pays qui était encore hier si accueillant.

Votre réponse
Postez un commentaire