En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Primes  : « Guéant a avoué des pratiques illégales »
 

Claude Guéant a justifié des achats en liquide par des primes qu’il recevait au ministère de l’Intérieur. Certains policiers dénoncent un système de primes illégales qui subsistent, d’autres affirment que l’argent est destiné aux enquêtes et que Claude Guéant n’aurait jamais dû en toucher.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

88 opinions
  • maumusson
    maumusson     

    qui plombe la droite!Tous,tous sont atteints...
    Qui aurait pensé que ce conseillzr de Sarko.qui ressemblait à un homme digne de confiance chute à son tour;"on lui aurait donné le Bon Dieu sans confession"Beurk!
    (Pourquoi mentir quand on a le doigt dans le pot de confiture,;c'est encore plus honteux d'être confondu!)

  • ███
    ███     

    http://www.facebook.com/erwann.binet/posts/238124706328152

  • LUCETTE60ANS
    LUCETTE60ANS     

    alors acquitter ou vingt ans de prisons ferme ?

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Ce que je constate c'est qu'il y a plus de fuites vers la presse lorsqu'il sagis d'une affaire concernant quelqu'un de droite mis en examen que lorsque cela concerne l'autre bord et que cela ne peut être le fait que des juges eux mêmes. Dans le droit français il y a une règle immuable (la présomption d’innocence)qui stipule que l'on est innocent jusqu’à preuve su contraire et surtout que les juges se doivent de respecter par dessus tout au lieu de livrer à la presse des pièces d'instruction (qui se doivent de rester secrètes au nom du secret de l'instruction = faute professionnelle) afin de mettre sur la voie publique des documents privés avec une idée derrière la tête, acculer, à l’américaine, les suspects, les livrés a la vindicte populaire et les obligés à ce disculpés en public. Mais ici nous ne sommes pas en Amérique ou le suspect est coupable et doit prouver son innocence, en France on est innocent et c'est la justice,le juge, sans arrière pensée politique, en toute impartialité et surtout en respectant la procédure qui doit tout faire pour trouver la vérité et pas SA vérité. Si tel n'est pas le cas alors qu'il démissionne et prenne la carte de journaliste ou la carte d'un partis plus en rapport avec SA vérité. Si vous voulez une impartialité de la justice alors faite en sorte que, si une pièce d'un dossier se retrouve malencontreusement dans un journal, que le juge responsable de l'enquête soit destitué de celle-ci au profit d'un autre juge, et vous verrez que, comme par enchantement il n'y aura plus d'affaires jetées en pâture à une certaine presse qui accuse, avant tout résultat d'enquête faisant fi de toute présomption d'innocence.

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    Alors pourquoi cela sort'il maintenant dans la presse ?<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    <<<<<<<<<<
    justice ?
    <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
    Ce que je constate c'est qu'il y a plus de fuites vers la presse lorsqu'il sagis d'une affaire concernant quelqu'un de droite mis en examen que lorsque cela concerne l'autre bord et que cela ne peut être le fait que des juges eux mêmes. Dans le droit français il y a une règle immuable (la présomption d’innocence)qui stipule que l'on est innocent jusqu’à preuve su contraire et surtout que les juges se doivent de respecter par dessus tout au lieu de livrer à la presse des pièces d'instruction (qui se doivent de rester secrètes au nom du secret de l'instruction = faute professionnelle) afin de mettre sur la voie publique des documents privés avec une idée derrière la tête, acculer, à l’américaine, les suspects, les livrés a la vindicte populaire et les obligés à ce disculpés en public. Mais ici nous ne sommes pas en Amérique ou le suspect est coupable et doit prouver son innocence, en France on est innocent et c'est la justice,le juge, sans arrière pensée politique, en toute impartialité et surtout en respectant la procédure qui doit tout faire pour trouver la vérité et pas SA vérité. Si tel n'est pas le cas alors qu'il démissionne et prenne la carte de journaliste ou la carte d'un partis plus en rapport avec SA vérité. Si vous voulez une impartialité de la justice alors faite en sorte que, si une pièce d'un dossier se retrouve malencontreusement dans un journal, que le juge responsable de l'enquête soit destitué de celle-ci au profit d'un autre juge, et vous verrez que, comme par enchantement il n'y aura plus d'affaires jetées en pâture à une certaine presse qui accuse, avant tout résultat d'enquête faisant fi de toute présomption d'innocence.

  • YOYO2a
    YOYO2a     

    Ce que je constate c'est qu'il y a plus de fuites vers la presse lorsqu'il sagis d'une affaire concernant quelqu'un de droite mis en examen que lorsque cela concerne l'autre bord et que cela ne peut être le fait que des juges eux mêmes. Dans le droit français il y a une règle immuable (la présomption d’innocence)qui stipule que l'on est innocent jusqu’à preuve su contraire et surtout que les juges se doivent de respecter par dessus tout au lieu de livrer à la presse des pièces d'instruction (qui se doivent de rester secrètes au nom du secret de l'instruction = faute professionnelle) afin de mettre sur la voie publique des documents privés avec une idée derrière la tête, acculer, à l’américaine, les suspects, les livrés a la vindicte populaire et les obligés à ce disculpés en public. Mais ici nous ne sommes pas en Amérique ou le suspect est coupable et doit prouver son innocence, en France on est innocent et c'est la justice,le juge, sans arrière pensée politique, en toute impartialité et surtout en respectant la procédure qui doit tout faire pour trouver la vérité et pas SA vérité. Si tel n'est pas le cas alors qu'il démissionne et prenne la carte de journaliste ou la carte d'un partis plus en rapport avec SA vérité.
    Si vous voulez une impartialité de la justice alors faite en sorte que, si une pièce d'un dossier se retrouve malencontreusement dans un journal, que le juge responsable de l'enquête soit destitué de celle-ci au profit d'un autre juge, et vous verrez que, comme par enchantement il n'y aura plus d'affaires jetées en pâture à une certaine presse qui accuse, avant tout résultat d'enquête faisant fi de toute présomption d'innocence.

  • LBH
    LBH     

    Vous rappelez vous de Charles Millon,Renaud Donnedieu de Vabres,françois Leotard,Alain Agostini,Alain Carrignon,Alain Ferrand,Alain Juppé,Bruno Sandra,Daniel Sempierini,Gaston Flosse,Didier Schuller,Frédéric Chazal,Gerard Dezempte,Gerard Larrat,Gilles Forray,Guy Drut,Jacques Blanc,Jean Tiberi,Joelle Ceccaldi Renaud,Lucette Michaux Chevry,Marie Jeanne Bozzy,Maurice Gutman,Patrick Balkani,Richard Cazenave,Serge Dassault,Xavier Dugoin,Michel Noir,Thierry Leprince,Vincent Toni,Therese Aillaud,Richard Vestri,Pascal Buchet,Olivier Delm,Michel Habig,Jean Louis Garnier et je ne cite ici que ceux qui ont été jugés et condamnés pour des faits tels que abus de biens sociaux,prise illégale d’intérêt,blanchiment,fraude fiscale,faux et usage de faux,trafic d'influence,détournements de fonds publics,abus de confiance,emplois fictifs mais il y a aussi des condamnations pour viol,harcèlement,violence,menace etc etc... la liste n'est pas exhaustive et je ne parle pas des mis en examen,ni de ceux qui sont passés entre les mailles du filet(pour le moment) ni de la mafia du 92 car ce sont les mêmes tout simplement pour ne pas écrire un pavé dans le genre ci dessus.

  • marcus71
    marcus71     

    Je trouve cela fort regrettable que M. GUEANT perçoive des primes si élevées pour un travail qui ne devait pas l'être, alors que les moyens des forces de l'ordre sur le terrain ne cessent de baisser.
    C'est une honte, de toute façon à droite ou à gauche, dans un premier temps ils ne voient que leurs intérêts personnels avant ceux des autres !

  • footeux43
    footeux43     

    EXCLUSION de toute implication politique à vie ,Cahuzac aussi Guérini idem, la député éco+ de la région parisienne idem, pas de salaire cadeau pour tous ces salopards du pognon, pointé à pole emploi sur la base du smic comme tout citoyen lambda ,la classe politique se renouvellera très vite .Marine vous remercie chaleureusement.

  • intrensigent
    intrensigent     

    Et toi le simple citoyen,tu prend pire pour moin que sa!!!!! injustice totale,de plus ils ce permetter de faire avec notre frique,et la encore le peuple ne dit rien!!!!

Lire la suite des opinions (88)

Votre réponse
Postez un commentaire