En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La candidate Samia Ghali est arrivée en tête du premier tour de la primaire PS à Marseille, le 13 octobre 2013
 

La Haute autorité des primaires du Parti socialiste a "condamné moralement", entre autres, l'utilisation de minibus par Samia Galhi. Un procédé que Marie-Arlette Carlotti avait dénoncé avec véhémence dès dimanche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • jackyguillet
    jackyguillet     

    que le meilleur gagne

  • fifi0682
    fifi0682     

    le ps n'est pas sanctionné? comme pour la droite, il restera dans la tête des gens une suspicion sur celui qui sera désigné par le parti (car c'est comme ça qu'il faut en parler)

  • hippo
    hippo     

    c'est drôle ça!!! car moi j'en ai vu des pancartes où il était marqué de voter pour samia galli
    c'est même passé aux infos

  • erwan75
    erwan75     

    Une élection interne ? avec des candidat soutenus par le président et le gouvernement ... avec des candidats qui reçoivent des consignes directement de l'Elysée depuis l'avion du président à l'étranger ? Commet il disait déjà ? « Moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité... » !

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    comme d'habitude, un laissez aller général et des élus sans éthiques ... après les élus se plaignent de ne pas avoir la confiance des citoyens ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est quoi le problème ? C'est une élection interne, ils font ce qu'ils veulent.

  • erwan75
    erwan75     

    que voulez-vous ... les socialistes sont parfois responsables .. jamais coupables !

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Quelle haute autorité? Celle du PS ! pas celle de la république,le code électoral rien que le code électorale ,sinon la justice de la république tranche. Et non pas les copains du pote des copains,magouille quand tu nous tiens.

  • 7auPoint
    7auPoint     

    Ce n' est pas la faute de Samia Ghali ! elle ne savait pas! ! ! " dans sa culture " qu' il ne fallait pas aller chercher les gens chez eux en minibus avec de l' argent et l' enveloppe (avec dedans la feuille Samia Ghali ) . . . Que voulez-vous chez elle ( dans son pays ) c' est l' armée qui va chercher les récalcitrants au vote .

  • Le Godefroy de Bouillon
    Le Godefroy de Bouillon     

    Fracture ethnique au sein du ps .
    Les allogènes utilisent les partis de gauche comme tremplin politique afin de faire avancer leurs revendications communautaires .
    Quand ils se sentiront assez puissants , ils laisseront tomber la gauche , jugée trop blanche , et ils créeront des partis ethniques et/ou islamiques à leur image .
    Ghali , Soumaré et Zéribi sont les premiers exemples de cette tentative des allogènes de s’émanciper de la gauche .
    Si cette tendance se poursuit le paysage politique sera bouleversé .
    La gauche disparaitra car les allogènes l’auront abandonnée pour constituer leurs partis .
    Quant aux français de souche ils devront se rassembler dans un parti ou un mouvement à leur image .
    Car du fait de leur nombre croissant , les allogènes sont en train d’ entraîner une ethnicisation de la politique française .
    C’ est d’ailleurs le cas depuis toujours en Afrique et aussi aux USA , avec les noirs et les hispanos .
    Il faut donc arréter avec les histoires d’intégration et d’assimilation des allogènes ; car on a vu depuis 40 ans que c’était impossible .
    Le parti patriote ou nationaliste qui défendra la France et son peuple devra donc tenir compte de cette donnée et étre l’avocat et le défenseur exclusif des FDS .

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire