En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Primaire à gauche: Jean-Yves Le Drian et Najat Vallaud-Belkacem soutiennent Manuel Valls

Mis à jour le
French Defence Minister Jean-Yves Le Drian arrives at the Elysee Palace to meet with French President following Brussels attacks on March 22, 2016 in Paris.  STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
 

Jean-Yves Le Drian, ministre de de la Défense depuis 2012, avait déjà estimé qu'en cas de défection de François Hollande, Manuel Valls serait le meilleur candidat de la gauche. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • beaudolo
    beaudolo      

    Au fait, tous ces politiques de gauche qui se présentent ou qui soutiennent ceux qui se présentent à la primaire de gauche ont participé à la gestion du pays pendant ces 4,5 ans et le fameux bilan de Pépère est-il bon ou pas ? On peut l’analyser selon 3 grands domaines ceux qui font de la France un pays prospère, avec un bel avenir pour ses enfants, j’évincerais donc toutes les considérations philosophiques et tout ce qui brouille les cartes comme le mariage pour tous par exemple !
    1- Le chômage
    C’est sans dans ce domaine que l’imposture de Hollande est la plus grande, lui qui disait pouvoir inverser la « fameuse courbe » d’un claquement de doigts. Entre mai 2012 et octobre 2016, le nombre de chômeurs en catégorie A a progressé de 19% pour se situer à 566 000chômeurs de plus. Qand au nombre total de personnes inscrites à Pôle Emploi il a progressé de 25% pour s’établir à 6,54 millions de chômeurs et ceci en dépit de toutes les manœuvres du gouvernement pour faire diminuer artificiellement ce chiffre comme les mises en formation de 500 000 chômeurs ainsi que les radiations, par exemple, les radiations des catégories A,B et C ont progressé en 54 mois de 20% (de 33600 à 40400).
    2- La dette
    Avant que Hollande n’arrive au pouvoir, la dette était au 31 décembre 2011 de 1755 Mds d’euros et représentait 85% du PIB. Aujourd’hui elle s’élève à plus de 2000Mds d’euros et représente 98,4% du PIB ! Si cette dette s’accroit de la sorte c’est bien évidemment à une augmentation des dépense mais aussi à , par exemple, 11 MDS de cadeaux faits par le président pour calmer le mécontentement et qui pèseront sur les comptes jusqu’en 2018 !
    3- La fiscalité
    Le matraquage fiscal peut se résumer en un exemple, il y en a bien d’autres évidemment mais trop nombreux pour figurer dans ce commentaire. Les prélèvements obligatoires pesant sur les foyers français sont passés de 504,64 Mds d’euros en 2012 à 555,12 en 2015soit une hausse de 10,1 % en 4 ans !
    Enfin, les 2indicateurs pertinents permettant de caractériser la gestion de notre gouvernement socialiste est d’une part la somme des dépenses sociales qui s’élève aujourd’hui à 700Mds d’euros, càd au 1/3 du PIB et d’autres part les 11 minimas sociaux que nous avons en France (record du monde toutes catégories) !

    vauban
    vauban       (réponse à beaudolo)

    donc la dette, le chômage et les impôts ont nettement moins augmenté que sous Sarkozy !!!

  • bergheim
    bergheim      

    tout les poids lourds soutiennent Valls !

  • unique arthur
    unique arthur      

    Le soutien de Belkacem est contre productif , celle qui a succédé à Peillon ( l'universitaire compétent) au ministère de l'éducation française, par le bon vouloir de Valls qui a dû lui trouver d'autres qualités que Peillon ne pouvait offrir

  • mirabelle57
    mirabelle57      

    Pas un pour relever l'autre,ils ont laminé la France.

    vauban
    vauban       (réponse à mirabelle57)

    tu parles de Marine et Philippot !!!

Votre réponse
Postez un commentaire