En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Former French President and current French right-wing opposition Les Republicains (LR) party President Nicolas Sarkozy attends a campaign meeting for LR's top candidate for the regional elections in the Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente region, Virginie Calmels in Rochefort on December 8, 2015, ahead of the second round of the French regional elections.
 

La Haute-Autorité pour la primaire de la droite a été saisie, ce mercredi, par deux candidats à cette élection du cas de Nicolas Sarkozy, accusé d’être à la fois président et candidat même s'il n'est pas encore déclaré.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bordeaux30
    Bordeaux30     

    Il a droit de se manifesté . Sinon qui a la droite va se bouger. Sarkozy est efficace. Pourquoi lui en vouloir sachant qui son du meme parti. C est de la jalousie tous ca . Sarkozy est courageux avant les autres!!!

Votre réponse
Postez un commentaire