Présidentielle : portrait d’un électeur de Nicolas Dupont-Aignan

Vers qui vont se tourner les voix du premier tour ? BFMTV a rencontré Pierre Moulin, un cadre de Haute-Savoie qui avait voté Nicolas Dupont-Aignan au premier tour. Ce dimanche, il a décidé de donner sa voix à Nicolas Sarkozy.

Olivier Jouglard | Fabien Crombé | Linda Bouziad
Le 03/05/2012 à 12:01
Mis à jour le 03/05/2012 à 12:23

La principale préoccupation de Pierre, c’est l’Europe. Une Europe qui, à ses yeux, ne convient pas à la France. C’est pourquoi, il avait choisi Nicolas Dupont-Aignan au premier tour.

"Je suis pro-européen mais je ne veux pas de cette Europe là", a-t-il confié à BFMTV.

La solution pour sortir de la crise c’est sortir de l’Europe, sortir de l’Euro, et retrouver la souveraineté de la France pour Pierre.

Aussi, ce cadre de Haute-Savoie reste frustré du niveau de cette campagne présidentielle. Il estime que les vraies questions ne sont pas abordées. Selon lui, "la France s’amuse, parle de la viande halal, alors qu’on est en pleine crise".

Ainsi, aucun des candidats du second tour ne l’a réellement convaincu. Mais, Pierre a fait son choix : il veut battre celui dont il ne veut pas : "ça reste un choix par défaut, parce que c’est tout sauf Hollande" ajoute-t-il.  

Dimanche 6 mai, Pierre Moulin votera donc Nicolas Sarkozy. Et bien sûr, il espère un futur rapprochement avec Nicolas Dupont-Aignan.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Selon vous, le gouvernement Valls conduit-il une politique d’austérité?