En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président de l'UMP Jean-François Copé
 

67% des militants UMP souhaitent l'organisation d'une nouvelle élection afin de régler le conflit entre François Fillon et Jean-François Copé.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • Kraingmeasone
    Kraingmeasone     

    Je ne comprends rien en ce qui est disserte et discute par les confrères; Surtout par les instances de UMP dont bon nombre d'ex ministres ou secrétaires d'etat.
    Chronologiquement parlant, à ma connaissance du moment que le JURY reconnait que le vote est entache de fraude, pourquoi aller si loin comme s'il n'y avait rien à voir.
    C'est beau de disserter sur les autres instances de Controle ou ceci cela, l'unique proble reste tjours sur le fait que Cope est élu par ERREUR donc il n'est pas légalement élu mais seulement qqu'un qui a subi "par ERREUR". Administrativement, c'est un soit-disant "président" qui ne jouit en rien de ce qui est de ststuts établis de UMP. Je comprends fort bien que JUPPE n'arrive pas a le décrocher en "pré-élu", comme avant le vote. CHATEL qui évoque inutilement des "règles" auquelles il faut suivre à la lettre puisque c'est établi comme telles, ses paroles ne veulent rien dire pas plus qu'un enfant content de recevoir de l'argent donné par son père qui l' a volé de quelque part auparavant. Un ex-ministre qui ignore la rigoureuse procédure administrative, exprès?
    Il faudrait coute que coute résoudre ou ne parler que du pourquoi "ne pas enregistrer les bulletins des trois iles françaises". Les belles clauses de statuts n'ont rien à voir dans ce conflit. En effet les Fillonsites ont raison d'aller plus loin car il leur faut se démarquer face au futur. Tandis que Cope se resigner et persistent d'abuser de terme "militants" rien que pour devenir un "président mal élu", seulement.
    Il faut revenir et corriger le tir depuis le debut confirme par son auteur, pdt JURY. Que répondre celui-ci face a la justice? Le reste c'est du lifting politique à la fine ruse!

  • jeconstate
    jeconstate     

    surement pas Juppe, il n'est pas net non plus.
    Remarquez en cas de pépins il a toujours sa cabane au Canada.

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Non ! Pour le Père Noël.

  • roro
    roro     

    oui il faut revoter mais pour ALAIN JUPPE

  • Alain Blond Peaucellier
    Alain Blond Peaucellier     

    Les jeux sont faits et la danse a commencé, il faut attendre la fin du bal.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tant qu'ils estimeront utile de faire en sorte que ce problème soit le numéro 1 pour les français. Les médias modèlent notre façon de voir les choses et, pour beaucoup, leur façon de penser. La question est : a qui cela profite-t-il ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est quoi la rigueur dans la gestion et les valeurs sociétales ? C'est quoi la droite traditionnelle ? Tout ça c'est de la langue de bois. Quant à ce qui concerne les différents mouvements au sein d'un même parti j'ai l'impression que vous venez de débarquer dans le monde de la politique. Alors ça va vous surprendre mais ça fait belle lurette que ça existe, et dans tous les partis existants. Il faut vraiment être néophyte en la matière pour croire que "droite" c'est un bloc unitaire d'idées, bien distinctes de gauche, extrême gauche, extrême droite. Les attentes des sympatisants sont autant le reflet de leur système de valeur que la réaction avec ce qui s'est passé avant. Avec la gauche au pouvoir pendant 5 ans, des réformes qu'on peut qualifier d'insulte à notre citoyenneté, il faut s'attendre à des revendications plus vives que d'habitude. Donc quand j'entends des gens parler comme si de rien n'était de "bonnes valeurs" (comprendre centristes) je me demande si elles vivent dans le même monde, les mêmes quartiers, si elles font partie des gens qui se lèvent le matin pour se retrouver amputés d'une partie encore plus importante de leur revenu, argent qui servira à financer les associations communautaires, les fonctionnaires, et les commissions dont le travail est de chercher comment nous dépouiller encore un peu plus de nos valeurs. Alors oui, la droite se "droitise". C'est un fait. C'est comme la crise économique ou notre système social/sécu, etc ... qui va droit dans le mur. On peut enfoncer courageusement la tête dans le sable et se persuader que tout ça n'arrive pas, que ce n'est pas réel, ou on peut analyser la situation, prendre des décisions, se retrousser les manches et agir. Là est la différence entre ceux qui veulent que les choses changent, et ceux qui ont peur du changement et de la réalité.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On ne peut pas espérer rassembler dans un parti du centre des électeurs qui estiment qu'il faut aller vers la droite. Les ambitions personnelles c'est une chose, le bon sens et la réalité en sont deux autres.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Arf j'écris n'importe comment, désolé :p

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'état n'a jamais maitrisé la situation. Il faudrait peut être arrêter de réinventer la réalité et de fantasmer le passé. La criminalité a toujours existé, de même que les abus. La seule différence avec il y a 40 ans c'est la modernité qui facilité tant la délinquance que les abus. A moins de revenir 40 ans en arrière, voter FN ou communiste ou écologiste, etc ... n'enrayera aucun de ces problèmes, mais ne fera que changer la façon dont on les affronte et dont on essaie de les limiter. Ceci dit vu le programme de Marine Lepen ça ne m'étonnerait pas qu'on fasse effectivement un bon de 40 ans en arrière ... Mais il faudra pas venir vous plaindre si, par exemple, les ordinateurs sont réservés à une élite et que finalement le bon prolo de base (celui qui se fait le plus facilement influencé par les belles promesses) n'y a strictement rien gagné, au contraire.

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire