En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Présidence de l'UMP : le camp Fillon réclame l'inversion des résultats
 

Le camp de l'ancien Premier ministre affirme que trois fédérations d'Outre-mer ont été oubliées par la Cocoe lors de la proclamation des résultats. Copé oppose une fin de non recevoir.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

78 opinions
  • Politico2A
    Politico2A     

    La Cocoe n'a pas respecté la démocratie !!!!!! Depuis quand on "oublie" les voix d'un bon nombre de votants (1304). C'est inadmissible ! Et pendant ce temps là, Copé se proclame président alors qu'il est perdant au nom de la démocratie !!!! A sa place, j'aurais honte !

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    "je critique pas le coté gag, mais pour le fair-play, y'aurait à dire" (c) M. Audiard in "Ne nous fâchons pas" :)))

  • templier75
    templier75     

    Il est vrai que cela peut sembler étonnant que l'erreur soit passée à la trappe durant le recomptage mais, il semblerait que ce soit parce que ces votes de l'outre-mer étaient des votes par correspondance ... on peut reprocher aux 4 représentants de Fillon de ne pas avoir remarqué cette oubli à ce moment là mais on ne peut pas leur reprocher cet oubli lui-même ! Il est imputable à la COCOE et c'est d'ailleurs pour cela que je ne trouve pas normal qu'elle se refuse de rectifier les résultats (Mme Vasseur, membre, vient de confirmer que cette instance ne peut pas se réunir). C'est quand même ahurissant que cette commission qui a commis une erreur en oubliant d'intégrer les résultats de 3 fédérations campe sur une position de refus total, arguant que la seule possibilité soit maintenant celle du recours. Imaginez que le soir d'élections officielles, le ministère de l'Intérieur oublie des résultats ... je ne vois pas pourquoi il faudrait aller faire jusqu'au recours à partir du moment où l'oubli est démontré à ce même ministère. La question me semble surtout la suivante : les Copéistes refusent-ils de prendre en compte ces 3 fédérations dans le total des voix ?

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    Bon allez, on bien rigolé. Merci les rigolos de l'ump. On peut passer à des choses utiles, maintenant ? Je sais pas, moi, redresser la France, préparer le repas de Noël... :))

  • maximeB75
    maximeB75     

    Je pense que vous l'avez compris j'ai préféré Jean Francois Cope pour cette election . Cependant , je n'aurai pas crié à l'injustice si Fillon avait ete élu , malgré l'irrégularité grotesque de Nice.
    A jouer les mauvais perdant , Fillon qui avait perdu une premiere fois, risque de perdre à nouveau cette fois ci .."une coquille vide"...

  • maximeB75
    maximeB75     

    Je suis tout a fait d'accord avec vous, la seule chose qui m’étonne c'est qu'en 24h de recomptage par la COCOE , en presence de representant des 2 candidats, accompagnés chacun d'un avocat spécialisé dans les litiges électoraux, les DOM-TOM aient ete oublié ca me semble juste impossible.
    OU ALORS , il y a effectivement oublie , mais les résultats de ces departements ne sont pas ceux donnés par Ciotti.
    F.Fillon en personne n'avait pas annoncé une victoire de 200 voix d avance au depart pour au final perdre avec 98 voix de retard?
    Partant de ce constat, désolé si je ne donne que peu de crédibilité aux calcul des fillonistes.

  • vauban
    vauban     

    la guerre des gangs, dialogues à la Audiard :))

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Dieu ne fait aucune distinction entre chacun de ses enfants.....penser que Dieu est dans un camp plutôt que l'autre est une manière déshonorante pour lui de le considérer.

  • templier75
    templier75     

    si vous avez signé avant de voter c'est que votre bureau a en effet bien fait les choses, c'est certain. Mais comme lors des élections officielles, ça n'a pas été le cas partout, loin s'en faut : dans de nombreux bureau, et je vous concède que ce n'était pas logique, les militants devaient signer après avoir voté. Et ce fut le cas à Nice. La présidente du bureau de vote était une représentante de Copé comme la personne qui tenait l'urne, alors, à moins qu'ils soient aveugles, comment voulez-vous que ces enveloppes se soient retrouvées das l'urne. Il ne faut pas faire preuve de mauvaise foi tout de même. Il était évident que les militants copéistes allaient être particulièrement vigilants dans le bureau de la circonscription de Ciotti !
    Mais l'affaire n'est pas là aujourd'hui, vous auriez aimé vous, si vous habitiez l'un des trois bureaux d'outre-mer, que l'on ne prenne pas en compte (par oubli certes) votre bulletin ?

  • MATOUONE
    MATOUONE     

    Rassurez-vous, il y a pire ailleurs ! et puis c'est français !

Lire la suite des opinions (78)

Votre réponse
Postez un commentaire