En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Benjamin Lancar, au campus UMP de Port-Marly. À sa gauche Camille Bedin, à sa droite Mickaël Camilleri
 

Alors que la bataille pour la présidence du parti d'opposition fait rage, en coulisses se joue un autre duel tout aussi féroce : celui de la succession de Benjamin Lancar à la tête du mouvement jeune de l'UMP.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • erwan75
    erwan75     

    et pour ceux qui auraient encore des doutes : http://filz.fr/5eb6eb !!!

  • erwan75
    erwan75     

    Absolument ! des hommes et des femmes se portent candidats, les militants votes et les urnes tranchent ... bref un processus démocratique "normal" ! évidemment cela nous change des modes de désignations soviétiques où le premier secrétaire désigne son successeur, s'en suit un simulacre de vote des "camarades" militants, les urnes étant ensuite "bourrées" par le polit'bureau ... et enfin les "idiots utiles" (au sens staliniens du terme) s'épanchent largement en auto-congratulations publiques de cette si belle "élection" ... :)

  • erwan75
    erwan75     

    Absolument ! des hommes et des femmes se portent candidats, les militants votes et les urnes tranchent ... bref un processus démocratique "normal" ! évidemment cela nous change des modes de désignations soviétiques où le premier secrétaire désigne son successeur, s'en suit un simulacre de vote des "camarades" militants, les urnes étant ensuite "bourrées" par le polit'bureau ... et enfin les "idiots utiles" (au sens staliniens du terme) s'épanchent largement en auto-congratulations publiques de cette si belle "élection" ... :)

  • Nicolas Limonta
    Nicolas Limonta     

    c'est bien c'est l'expression meme de la démocratie, arretez tj de critiquer

  • pila
    pila     

    Vive les jeunesses populistes

  • jacas
    jacas     

    Que des " beaux gosses " sur la photo ! ,ceux là ne connaissent pas la crise ,que des " fils à papa" ,qui sont nés avec une " cuillère en argent " dans la bouche ,c’est çà l'UMP de demain !!!

Votre réponse
Postez un commentaire